CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Politique

RENNES : PATRONS EN COLERE, OPPOSANTS EN COLERE ET MARTINEZ EN COLERE

test2

Mardi 31 mai, encore une journée tendue à Rennes. Pour une fois, les patrons sont entrés dans la danse.

Mis au courant de la venue de Philippe Martinez (secrétaire général de la CGT) à Noyal-Chatillon sur Seiche, ils l’ont accueilli en déployant une grande banderole où il était écrit : “la CGT tue nos entreprises”. Deux d’entre eux se sont entretenus avec le leader syndical venu pour lancer une campagne syndicale. Mais entre les trois intervenants, la dialogue fut évidemment tendu. “Nous demandons que cessent les blocages,” a indiqué l’un des dirigeants. En marge de la discussion, quelques bousculades ont émaillé la “rencontre” entre syndicalistes et chefs d’entreprise.

Philippe Martinez (CGT) en discussion avec des chefs d'entreprises.

A peu près au même temps, environ 200 à 300 manifestants ont manifesté dans la capitale bretonne contre la loi Travail et en faveur de leurs camarades interpellés par la police ces dernières semaines. Ils ont défilé dans les rues de Rennes en faisant une halte station République où ils ont vandalisé quelques bornes et inscrit quelques tags. Faute de pouvoir rejoindre la place de la Mairie et le Parlement, ils se sont dirigés vers la Fac Pasteur où, après avoir pénétré dans les lieux, certains ont été délogés par les forces de l’ordre. La manifestation s’est disloquée vers 14 h 30. Une prochaine manifestation est prévue le 2 juin prochain.

IMG_2948

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire