CECI EST UN TEST 1
Actualités

ABATTAGE D’ARBRES ANNULÉ : GUEULE DE BOIS POUR LA MÉTROPOLE !

test2

En septembre 2019, la maire de la commune de Rennes autorisait l’abattage d’une trentaine d’arbres le long de l’avenue des Buttes de Coësmes dans le cadre d’un aménagement du viaduc nord-est du métro.  Mécontente, l’association Nature en ville demandait au tribunal administratif l’annulation de l’arrêté municipal. Les juges administratifs viennent de lui donner raison : la décision municipale ne démontrait pas un danger pour la sécurité des personnes, des biens et des autres arbres. Elle était encore moins fondée sur une dérogation accordée par l’autorité administrative compétente. En revanche, l’association ne peut demander au tribunal d’enjoindre à la maire de surseoir à tout nouvel abattage de grands arbres sur l’ensemble du territoire communal, dans l’attente de l’avis du Conseil local de la biodiversité de Rennes et si besoin, en sollicitant l’avis technique de l’Agence française de la biodiversité. Cette décision satisfait partiellement l’association. “Une victoire est bonne à célébrer, mais la guerre faite aux grands arbres rennais n’est pas encore gagnée…”, a estimé Pascal Branchu, président de l’association Nature en Ville. Il reste encore les recours contre les abattages des arbres des avenues Henri Fréville et Janvier, de la rue Jean Coquelin et de la placette rue Joffre (Palais du commerce)…. “Les grands arbres ne sont pas des mobiliers urbains, mais bel et bien des leviers puissants de l’Écologie, qui concourent quotidiennement au Climat, à la qualité de l’eau, des sols, de l’air et la santé publique comme à la Biodiversité. A Rennes, comme ailleurs… quand sera enfin stoppée cette guerre faite aux arbres ? “

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire