CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

JOUR D’ÉMOTION POUR LE 11 NOVEMBRE

test2

Il y a 100 ans, la guerre 14-18 s’achevait par une volée de cloches. Hier, dans la capitale bretonne, les cloches ont encore une fois sonné vers 18 heures lors d’une cérémonie émouvante et pluvieuse. Sous une pluie battante, elles ont rappelé la joie de nos aînés, trouvé résonance dans nos cœurs. Elles ont plongé les milliers de Rennais dans un passé si lointain où la pluie transformait les chemins en boue et les visages burinés de nos poilus en masque mortifère.

Aux quatre coins de la mairie, en ce 10 novembre 2018, les clairons ont clamé leur tristesse et la Marseillaise a été entonnée a capella dans la nuit noire. Dans la foule, des jeunes et des plus vieux ressentaient sans doute le frisson d’allégresse de leurs aïeux. Mais nul ne pouvait imaginer la souffrance, la douleur de nos soldats, de nos gueules cassées broyées par la puissance des grands et de leur gouvernement.

Cent ans après, tout est oublié dans les tranchées, tout est oublié entre les deux pays. Il ne reste que des musiques, des médailles, des drapeaux, des défilés dans les cérémonies françaises et allemandes. Il reste cette volonté de claironner la paix comme pour se donner bonne conscience et pour croire à un monde meilleur. Trouvons encore de s’arrêter pour commémorer l’insoutenable…Ce qui fut fait hier à Rennes avec le passage de deux rafales au-dessus des têtes des Rennais. 

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire