CECI EST UN TEST 1
Archives Brèves

PISTE CYCLABLE / CELA PEDALE DANS LA CHOUCROUTE !

test2

La municipalité de Rennes aime les transports en communs et les véloshttp://metropole.rennes.fr/politiques-publiques/transports-urbanisme-amenagement/les-deplacements/developper-la-pratique-du-velo/. Il faut vous le mettre dans le crâne. Et cela ne s’arrangera pas au fil des années. En témoigne la volonté de la ville de mettre tout le centre à 30 kilomètres par heure. Bref, on n’y coupera pas. On verra dans quelques années des vélos stars partout dans l’agglomération. Mais certains cyclistes commencent à râler, vraiment à râler. contre le plan vélo. “C’est parfois le parcours du combattant pour circuler à bicyclette,” assure Robin, propriétaire d’un ancien bicloune de la Poste. “Contrairement à d’autres agglomérations, Rennes ne privilégie pas les pistes continues. Nous sommes continuellement obligés de faire des zigzags, de mettre pied à terre, de laisser passer les voitures ou de prendre les lignes de bus. Quotidiennement, c’est un vrai gymkhana (voire notre photo). ” Car pour lui, d’autres solutions existeraient…Il faut des trajets simples en ligne directe, des doubles sens cyclables, voire généraliser le tourné à droite au feu rouge. “On se contente parfois d’un simple marquage au sol et non de protéger les cyclistes. On est vraiment dans de l’amateurisme quand ce n’est pas simplement dénué de bon sens : nous sommes souvent obligés de circuler sur le trottoir quand la piste s’arrête d’un seul coup !”

​Qu’en est-il de la maison du vélo ?
En 2013, le service Mobilité urbaine envisageait la création de la maison du vélo dans le cadre du Pôle d’échanges multimodal (Pem). Cet équipement de 150 m2 devait être localisé dans les locaux de l’actuelle gare routière à l’horizon 2019-2020. Il devait comprendre un espace pour les services VéloStar, un local pour entretenir sa bicyclette ou encore un lieu d’échanges et d’information pour cyclistes.
Rennes ne laisserait pas tomber le projet, à lire le blog EuroRennes. “Nous réaffirmons la nécessité de reconfigurer le parking de la gare Nord, désigné « parcotrain », pour faire la place belle aux vélos. Un étage entier de 400 places de stationnement sécurisé leur sera réservé. En chemin, les cyclistes pourront pousser la porte de la Maison du vélo, située à proximité immédiate. L’endroit proposera différents services en lien avec la pratique du vélo dans l’agglomération.”

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire