11.2 C
Rennes
dimanche 23 juin 2024
AccueilActualitésUN HÔTEL SUR DEUX EST OUVERT À RENNES

UN HÔTEL SUR DEUX EST OUVERT À RENNES

A Rennes et dans ses alentours, peu d’établissements hôteliers sont ouverts durant cette période de confinement. « Quasiment un hôtel sur deux est fermé », précise Anthony Loisel, directeur des opérations pour la marque Brit Hôtel. « A ce jour, 81 % des établissements ne sont pas disponibles », ajoutait aujourd’hui le site de réservation en ligne, Booking.

« Nous faisons tout, mon mari et moi-même »

Ce 19 novembre 2020, les clients trouvaient de la place dans deux hôtels de la gare, le Campanile du Centre-Ville et dans les Brit Hôtel mais aussi dans quelques autres comme le Novotel du Centre-Gare, le CoqGadby ou encore le Saint-Antoine. En revanche, les Mercure et le Balthazar Hôtel étaient fermés. « Nos réservations sont très faibles, confirme la gérante du CoqGadby. « Mais en tant qu’indépendant, c’est vital pour nous d’être ouverts. Nous faisons tout, mon mari et moi-même, l’accueil, le ménage et veilleur de nuit ! Nous attendons avec impatience les quelques mouvements familiaux en décembre. »

A Rennes, le groupe Brit Hôtel (150 établissements en France) a ouvert lui aussi ses quatre établissements. « Nous n’avons pas l’interdiction d’être fermés », précise Anthony Loisel. « La clientèle d’affaires a encore besoin de se déplacer et notre vocation est d’héberger des personnes. C’est notre métier et notre faire valoir au quotidien. »

Un retour à la normale

Ouverts en semaine (un seul est ouvert le week-end), les Brit Hôtel maintiennent leur activité avec des hauts et des bas. « A titre d’exemple, nous tournons en semaine entre 50 à 60 % de notre capacité dans notre établissement de Saint-Grégoire. »  La majorité de leur personnel de réception travaille au quotidien avec quelques aménagements d’horaires. En revanche, les employés en cuisine sont en chômage partiel. « Nous proposons toutefois de la restauration en room service », ajoute Anthony Loisel.

En mars et avril, Brit Hôtel avait totalement fermé ses établissements, faute de clients. « Après le confinement, la reprise a été difficile sur notre hôtel de Saint-Grégoire, mais plus simple sur ceux de Rennes. En septembre, nous avions de bons résultats. Malheureusement, un coup de frein s’est fait sentir depuis la deuxième vague. »  L’hôtelier espère seulement un retour à la normale en 2022.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

GAIA SUPPORTS

GAIA SUPPORTS S.A.R.L. en liquidation au capital de 2.000 euros. Siège social : 54, rue Carnot 35260 Cancale Siège de liquidation : 54, rue...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser