10.7 C
Rennes
jeudi 29 février 2024
AccueilActualitésTEMPÊTE 35 : 250 GENDARMES MOBILISÉS POUR LUTTER CONTRE TOUTE DÉLINQUANCE

TEMPÊTE 35 : 250 GENDARMES MOBILISÉS POUR LUTTER CONTRE TOUTE DÉLINQUANCE

Enclenchée le 21 novembre 2023 autour de la métropole rennaise, l’opération baptisée « Tempête 35 » a mobilisé d’importants moyens de la gendarmerie nationale jusqu’au 24 novembre 2023. Elle a été permise grâce à l’aide du groupement de gendarmerie départementale avec le renfort d’un escadron de gendarmerie mobile « Guépard » de 62 gendarmes et d’un hélicoptère EC 135. « Au total, près de 250 militaires ont été engagés chaque jour durant pour lutter contre toutes les formes de délinquance, notamment les atteintes aux biens et les trafics de produits stupéfiants », explique le procureur de la République, Philippe Astruc. 

Au cours de la semaine écoulée, plus de 1 500 véhicules et près de 2 000 personnes ont été contrôlés dans les arrondissements de Rennes et de Vitré. « Des actions spécifiques ont été menées dans les jardins publics, les parties communes et les sous-sols d’immeubles. Des équipes cynophiles du groupe d’investigations cynophile de Rennes ont été quotidiennement engagées pour rechercher des produits stupéfiants. »

Les fouilles de garages souterrains et les perquisitions de domiciles qui ont suivi et les diverses opérations de police judiciaire ont permis la découverte et la saisie de 11,8 kg de résine de cannabis , 8 kg d’herbe de cannabis, d’un gramme de cocaïne, d’une arme semi-automatique Zelenysport Gazela, de 112 cartouches de calibre 7,62 et d’un pistolet d’alarme. « Plusieurs opérations de PJ visant des équipes spécialisées dans les atteintes aux biens ont été réalisées à Rennes (35), Vezin-le-Coquet (35), Marpiré (35), Chasne-sur-Illet (35), Retiers (35), Sens de Bretagne (35) et Chateaugiron (35). Elles ont permis la découverte et la saisie de deux armes de poing, d’un katana, d’un couteau, de 25 ordinateurs portables, d’une tablette numérique, de 995 euros en espèces et d’une Porsche Cayenne. » 

Les différentes investigations ont été menées par les gendarmes des brigades de recherches de Rennes, de Vitré et de Monfort-sur-Meu, le groupe d’enquête de lutte contre les atteintes aux biens de Rennes et le groupe stupéfiants départemental 35. Au total, 16 personnes ont été interpellées par les gendarmes et placées en garde à vue. À l’issue des mesures, six personnes ont été déférées au parquet de Rennes. Une a été condamnée pour des infractions à la législation sur les stupéfiants à la peine de 18 mois d’emprisonnement, dont 10 avec sursis probatoire. » 

Trois autres individus ont été convoqués devant le tribunal correctionnel à l’audience du 6 mai 2024 pour vols aggravés. Ils ont été, dans l’attente, placés sous contrôle judiciaire. Mais ce n’est pas tout. Deux malfrats comparaitront devant les juges le 5 janvier 2024 pour enlèvement et séquestration, vol avec violences en réunion. Dans l’attente de leur jugement, ils ont été menés en détention. « Deux autres seront jugés devant le tribunal le 5 juin 2025 pour vols aggravés et recel. Sept ont été remis en liberté sans poursuites. » 

En parallèle, de multiples opérations de sécurité routière et de contrôle des mobilités ont été réalisées. Elles ont relevé trois conduites sous l’empire d’un état alcoolique, dix-huit sous stupéfiants, neuf sans permis, ainsi qu’à la délivrance de 3 amendes forfaitaires délictuelles pour usage de drogues. « La logique, ainsi déployée sous le nom de « tempête », tendait à venir renforcer des unités locales par des moyens supplémentaires concentrés sur une période et un temps limité. Elle a permis d’obtenir des résultats significatifs en matière de lutte contre différentes formes de délinquance. Ces opérations ont débuté au niveau national en septembre 2023. Elles ont déjà été conduites dans 11 autres départements. Il s’agissait donc de la douzième. »

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

SAFRAN : NOTE ÉPICÉE POUR LES ÉCOLOS

En apprenant l’abandon des projets Bridor (à Liffré) et Amazon (La Janais), les écologistes rennais et d’Ille-et-Vilaine étaient loin d’être mécontents. Ils dénonçaient une...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser