14.8 C
Rennes
jeudi 18 avril 2024
AccueilActualitésSUR LES ROUTES D’ILLE-ET-VILAINE : LES CHIFFRES PROVISOIRES DES ACCIDENTS EN 2023

SUR LES ROUTES D’ILLE-ET-VILAINE : LES CHIFFRES PROVISOIRES DES ACCIDENTS EN 2023

Les chiffres provisoires de 2023, donnés par la préfecture d’Ille-et-Vilaine, montrent une diminution de la mortalité routière. « 42 personnes sont décédées contre 45 en 2022 et 49 en moyenne entre 2016 à 2019. Le nombre d’accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’établit à 729 contre 749 en 2022 (baisse de près de 3 %) », explique le préfet dans un communiqué envoyé à notre rédaction. 

872 individus ont été blessés sur les chaussées bretilliennes contre 915 en 2022 (recul de près de 5 %).

L’année 2023 est marquée par une hausse des décès des usagers de motos lourdes (cylindrée supérieure à 125 cm³), du fait notamment d’une météo particulièrement clémente aux mois de septembre et octobre. « Avec 2 tués de plus, les utilisateurs de motos lourdes représentent 14 % de la mortalité globale (contre 9 % en 2022). » Encore ce matin, un motocycliste a été tué sur la commune de la Baussaine (voir notre article). 

La mortalité des usagers vulnérables est globalement stable. « Huit piétons ont perdu la vie en 2023 contre neuf en 2022. La moitié l’ont été durant les mois de novembre et décembre », précise la préfecture. L’an passé, deux cyclistes sont morts, soit autant qu’en 2022. Tandis qu’un utilisateur d’EDPm (engin de déplacement personnel motorisé) avait perdu la vie en 2022, aucun décès n’est à déplorer en 2023 pour ce mode. « Les piétons, cyclistes et EDP représentent 23 % de la mortalité contre 27 % en 2022 », tient à ajouter l’autorité préfectorale.

La mortalité des jeunes est désormais en baisse. « 10 personnes de moins de 25 ans sont décédées en 2023 contre 15 en 2022. Cette baisse concerne notamment la classe d’âge des 18-24 ans qui enregistre quatre tués de moins. Ils représentent toutefois 19 % de la mortalité contre 27 % en 2022. » La mortalité des seniors de 75 ans et plus diminue (deux tués de moins) mais elle augmente fortement dans les classes d’âges comprises entre 55 et 74 ans (huit tués en plus).

18 personnes sont décédées en ville contre 11 en 2022 (+ 63 %). À l’inverse, 24 personnes l’ont été hors agglomération contre 34 en 2022 (— 29 %).

Signe inquiétant, l’élément « alcool » est toujours en hausse. « Il est présent dans 36 % des drames mortels contre 29 % en 2022. Il est à l’origine du décès de 17 personnes en 2023, soit trois plus qu’en 2022. A contrario, le facteur vitesse tend à la baisse. Il est existant dans 31 % des accidents mortels (36 % en 2022) et responsable de la mort de 13 personnes en 2023 contre 18 en 2022, soit cinq personnes tuées de moins. »

Infos + : Depuis 2014, les directions interdépartementales des routes (DIR) déplorent en moyenne 120 accidents (corporels ou matériels) chaque année, dont 16 blessés par an. Six agents ont été emportés en intervention entre 2014 et 2022, dont quatre entre 2020 et 2022. L’année 2022 a en outre été marquée par une augmentation de 15 % du nombre d’accidents sur zones d’opération ou de chantiers par rapport à l’année 2021. Le 22 mai 2023, un accident a coûté la vie à un employé de la DIR Atlantique et un nouveau drame a eu lieu le 3 mars 2024, causant la mort d’un autre salariés sur l’autoroute A8. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

SAINT-CYR : TROIS SIGNALEMENTS POUR DES FAITS DE NATURE SEXUELLE

Le parquet militaire a reçu trois signalements (émanant de Saint-Cyr Coëtquidan) les 2, 16 et 29 novembre 2023 pour des faits de nature sexuelle,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser