Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

SERGE LAUMENAIS : PREMIER VACCINÉ RENNAIS

test2

Ce mardi 5 janvier 2021, à l’Ehpad de l’Hôtel-Dieu de Rennes (antenne du CHU de Rennes), Serge Laumenais a été le premier en Ille-et-Vilaine à être vacciné sous le regard des journalistes et d’un aréopage de médecins. Il a reçu une première dose avant d’en recevoir une deuxième dans trois semaines. “Mieux vaut prévenir que guérir”, a-t-il précisé aux journalistes. 

Vaccination anti-covid du professeur, D. Somme, chef de pôle anesthésie – réanimation – médecine interne – urgences et chef du service de gériatrie ce mardi 4 janvier.

La vaccination a démarré dans 5 Ehpad dès cette semaine et se poursuivra dans 19 autres structures publiques et privées

Outre les résidents de son Ehpad, le CHU a démarré, depuis hier après-midi, la vaccination de ses professionnels de santé de plus de 50 ans et à risques. “Afin d’en faciliter l’accès, des points de vaccination sont mis en place sur chaque site du CHU (Hôpital Sud, la Tauvrais et Pavillon Delamaire. Au total 2 200 professionnels du CHU peuvent ainsi potentiellement être vaccinés. Plusieurs centaines doivent être vaccinés dès cette semaine.”

7800 doses de vaccins

Dès aujourd’hui, le CHU a aussi ouvert un centre destiné à la vaccination des professionnels de santé libéraux qui le souhaitent (médecine de ville, infirmières libérales…). “Des contacts ont été établis à cet effet avec les professionnels libéraux (conseil départemental de l’ordre,  SOS médecins…) en lien avec l’ARS Bretagne afin de les informer de l’ouverture et des conditions d’accès”.

Pour 22 Ehpad et 9 unités de long séjour d’Ille-et-Vilaine, le CHU a coordonné l’organisation de la campagne de vaccination dont il a la charge en qualité d’établissement pivot. “Les doses de vaccins, conservées à – 80°, sont décongelées au fur et à mesure en fonction des demandes des structures. Les établissements relais (Centres Hospitaliers de Redon, Fougères, Vitré et Saint Malo) viendront s’approvisionner du nombre de doses de vaccins nécessaires récupérés après décongélation et conditionnement dans des “glacières” maintenant une température comprise entre 2 et 8 degrés. Les vaccins seront alors administrés dans les 5 jours.

 

5 sites pilotes (CHU de Rennes, CH de Montfort sur Meu, Pôle gériatrie rennais Chantepie, CH de Rance Emeraude) démarrent leur vaccination aujourd’hui et 115 résidents seront vaccinés cette semaine. 

En sa qualité d’établissement “pivot” pour l’Ille-et-Vilaine, le CHU de Rennes dispose d’ores et déjà de 7 800 doses du vaccin (25 000 en Bretagne). “Dans la pharmacie à usage intérieur (PUI) du centre, elles sont conservées dans un super congélateur capable de générer des températures à moins 80 degrés “, ajoute l’établissement hospitalier. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire