5.7 C
Rennes
mardi 5 décembre 2023
AccueilActualitésPOUR DES SALAIRES DÉCENTS : UN VENDREDI 13 DANS LA RUE 

POUR DES SALAIRES DÉCENTS : UN VENDREDI 13 DANS LA RUE 

Ce vendredi 13 octobre, un petit air de « reviens-y » va planer dans les rues de la capitale bretonne. Plusieurs semaines après les manifs contre la réforme des retraites, l’intersyndicale organise une journée de grève nationale où les revendications résonneront avec justice. « Ce 13 octobre, nous marcherons contre l’austérité, pour les salaires et l’égalité femmes-hommes », expliquent les grévistes dans leur communiqué. 

Provenant de nombreux secteurs d’activités (les transports, l’éducation, les collectivités, l’enfance ou la santé), les manifestants veulent faire vaciller le gouvernement. Ils partiront en procession depuis l’esplanade Charles-de-Gaulle, vers 11 h, pour un parcours moins traditionnel. « Ils passeront par l’avenue Janvier, le long des quais, la place de Bretagne, le mail et le pont Malakoff pour un retour vers l’esplanade », précise la police. Conséquence, des bus (voir le fil Twitter Star me parle, dès demain à l’aube) et la navette du centre-ville ne circuleront pas. D’autres lignes seront détournées de 11 heures à 14 heures du centre-ville. Les dessertes A et B du métro seront en revanche en service.

Du côté des chemins de fer, la Bretagne ne ressentira qu’à peine les répercussions de ce vendredi. Neuf TER sur dix poursuivront leur voyage à travers la région et les TGV se déplaceront normalement. Dans le domaine de l’éducation nationale, à Rennes, cinq établissements seulement garantiront un repas conventionnel, tandis que 51 cantines seront closes à midi. Les activités périscolaires du matin fermeront leurs portes dans 50 écoles, suivies par celles du soir dans 46 autres. Une garde minimale sera organisée dans six écoles (voir le détail). De nombreux cabinets médicaux risquent de baisser leur rideau dans la capitale bretonne en cette journée. Les autorités tablent sur 3000 manifestants et les syndicats bien plus. Tout dépendra sans doute de la mobilisation des lycéens. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

APRÈS LES PLAINTES EN NEUROCHIRURGIE DU CHU : LA MAIRIE TIENT TÊTE À L’OPPOSITION 

Lors du dernier conseil municipal de Rennes, ce 4 décembre, Loïck Lebrun, élu de l’opposition, est revenu sur la situation du CHU de Rennes. Longuement,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser