CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

PLACE SAINT-MICHEL : LA FIN DE DOUZE ANS DE PALISSADES

test2

En prenant son café, ce matin, Jérôme a cru rêver ! Devant lui, des ouvriers ôtaient la palissade de la place Saint-Michel. « Depuis des années, on avait fini par s’habituer », ironise-t-il. « Mais, j’avoue, je ne suis pas mécontent. Les riverains vont retrouver de la sérénité ! Cela sent la fin du chantier… »

Il y a douze ans, au lendemain de la fête de musique, des immeubles anciens disparaissaient dans les flammes. Dix ans après, le groupe Giboire lançait la réalisation et la commercialisation de 13 appartements du T1 au T4 sur les lieux du sinistre, sous la responsabilité de l’atelier Explorations Architectures.

Retenu par la municipalité, le projet se veut respectueux de l’architecture de l’îlot Saint-Michel. « Les enjeux sont nombreux », assure la société Giboire dans sa plaquette de communication et sur son site Internet. « Il s’agit de proposer une architecture contemporaine tout en se conformant au rythme atypique des édifications anciennes et en s’inscrivant harmonieusement dans l’environnement », ajoute-t-il.

Sur une surface de 800 m2, pour un montant de 2 M€ hors taxe, la future réalisation dispose d’une ossature bois et rappellera les façades des bâtiments du centre. « Les techniques et les matériaux traditionnels seront utilisés tout en soignant la qualité énergétique de la construction », précise le promoteur. Le projet sera adossé à un édifice miraculeusement sauvé par son propriétaire Jean Massot et son avocat Sébastien Collet contre la volonté destructrice de la ville qui voulait démolir à l’époque l’immeuble. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire