CECI EST UN TEST 1
Actualités Sorties

PLACE DU PARLEMENT : LIBÉRONS NOS SECRETS

test2

L’artiste est déjà venu à Rennes ! Dan Acher y avait présenté l’été dernier, les Boréalis (aurore boréale artificielle), sur l’esplanade du Général de Gaulle. Il revient en ce début d’année 2022 pour une performance artistique, sur la place du Parlement de Bretagne,  du mercredi  26 janvier 2022 jusqu’au dimanche 30 janvier.

Devant le palais de justice, le Suisse ne goûte pas son plaisir de retrouver la capitale bretonne. “J’aime beaucoup les Rennais”, confie- t-il. Avec Claude Guinard des Tombées de la Nuit et son équipe, le courant est vite passé. “Nous avons la même manière de percevoir l’humanité. Leur festival va au-devant des populations et moi-même, avec mon laboratoire (Happy City Lab), je suis dans le même objectif : je crée des situations pour que chacun puisse se connecter, au-delà des différences.”

Au cours de la journée, des “murmureurs” vont lire les différents secrets des Rennais !

Contre “l’individualisme croissant dans nos sociétés actuelles”, l’artiste se dit citoyen du monde. “Nous avons le besoin d’une appartenance à une citoyenneté commune”, martèle-t-il. “L’art (et son registre émotionnel) permet  la connexion entre tous et de nous faire vibrer  ensemble”, précise-t-il. Avec ses Secrets de Rennes (qui seront déclinés dans d’autres villes), Dan Acher n’a nullement l’intention de connaître les tréfonds intimes des Rennais. Il est dans une autre démarche ! “Je les invite à faire un travail d’introspection personnelle. Durant cinq jours, je les convie à libérer anonymement et par écrit leurs secrets leurs confidences dans une urne ou affichée à la vue de tous, sur la place du Parlement.”

Durant cinq jours, les passions, les regrets, les sentiments ou les ressentis des Rennais seront lus, plutôt murmurés, autour de six grandes lettres en bois : S.E.C.R.E.T.S. Mais que l’on se rassure, notre intimité secrète ne restera pas gravée dans le marbre. Elle sera brûlée lors d’un grand feu de joie,  dans un “brasier libératoire”, à 17 heures, ce dimanche, place du Parlement,  comme dans les ancestraux rassemblements de la Saint-Jean. “Autour du grand feu, nous allons libérer notre esprit. Ce sera comme un acte de communion, une sorte de catharsis pour offrir ce que l’on ce que l’on a de plus intime.”

Les renseignements pratiques. Secrets de Rennes, accès libre place du Parlement, ce mercredi 26, de 12h à 20h, ce jeudi 27, ces vendredi 28 et samedi 29, de 10h à 20h. Ce dimanche 30 janvier, seul le dépôt de secrets sera possible (de 10h à 17h).  A partir de 17h30, ce dimanche 30 janvier, à la tombée de la nuit, retrouvons-nous place du Parlement pour voir brûler l’installation entière et tous les secrets qu’elle contiendra, lors d’un rituel de retrouvailles collectives, de communion libératoire.

L’info + : “Cette performance est née d’une rencontre récente avec Dan”, assure Claude Guinard, directeur des Tombées de la Nuit. “J’ai beaucoup aimé la dimension humaine de son projet artistique, ce qui nous amène à aller plus loin ensemble en soutenant Secrets de Rennes. Dans cette période troublante où on nous empêche d’être ensemble, cela valait le coup d’imaginer ce rituel païen et collectif et de se lancer dans cette aventure humaine et pudique. On réussit à faire la Saint-Jean en plein mois de janvier.”

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire