"
Actualités Sport

PISCINES RENNAISES : EXISTE-T-IL UN CONFLIT D’USAGE ENTRE NAGEURS ?

Ecrit par Dragan Brkic

Les Rennais se plaignaient depuis des lustres du peu de piscines dans leur cité. Mais cette année, la Ville de Rennes a répondu à la demande. Elle a achevé un bassin extérieur ludique sur le complexe sportif de Bréquigny. Est-ce pour autant suffisant pour des usagers de plus en plus nombreux et hétérogènes ?

                                    Faire des sauts ou nager sportivement !

Au vu de la fréquentation actuelle de ce bassin extérieur, cette extension est une réussite. “Je viens avec une copine bronzer et me prélasser sur les chaises longues”, indique une femme souriante. Tout le monde y trouverait son compte à l’exception de quelques usagers plus réguliers de la piscine. “Au vu de la fréquentation certains jours, il est clair qu’il manque encore des bassins à Rennes.”

Pis encore, les nageurs ne pourraient pas nager. “Certains jours, on côtoie la nageuse du dimanche d’aquagym, la nageuse experte en papillon et le nageur barbotant. On se nage littéralement dessus dans les lignes d’eau sans que personne n’intervienne…”, poursuit-il mettant en lumière une séparation entre les utilisateurs nageurs et ceux de loisir. “Il manque évidemment du personnel pour régenter tout cela, mais aussi une volonté.”

Le choix du ludique par la municipalité serait de se plier aux envies d’un public qui ne vient pas à la piscine pour nager. “Laisser les jeunes sauter n’importe comment dans l’eau et l’acceptation des shorts de bains en lycra font partie de ce renoncement. J’aurais préféré qu’ils imposent des bonnets de bain, comme à Paris, pour l’hygiène. Ou qu’ils construisent carrément un centre aquatique de loisirs pour une population qui ne demande que cela.”

Malgré ces quelques récriminations, les utilisateurs rennais restent globalement satisfaits de leur nouveau bassin. “Avec mes copains, on vient pour s’éclater”, s’épanche Nadir, un jeune garçon venu avec des copains piquer une tête. “Nous ne sommes pas dans la compétition, nous sommes dans le plaisir. L’été, au diable les exploits sportifs !”

La phrase du jour : “pour s’entraîner, assure Jean, il ne faut pas venir lors des ouvertures publiques. Cela peut vite devenir galère ! Il faut payer une adhésion dans un club de la ville pour bénéficier des créneaux.”

Pour bénéficier d’un entraînement spécifique : Rennes Natation 

Pour bénéficier d’un perfectionnement. Chaque piscine décline son propre planning d’activités (jours /horaires des cours) pour les cours suivants : aquagym séniors (60+), aquaphobie, apprentissage et perfectionnement. Possibilité d’inscription sur des cycles de 12 séances de 40 minutes.  Tarifs : 105 € le cycle ou 43,15 € avec la carte Sortir! Possibilité de paiement à l’année pour l’aquagym séniors : 210€ (ou 86,30€ avec la Carte Sortir !). Pour plus de renseignements. 

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

1 Commentaire

Laisser un commentaire