10.9 C
Rennes
samedi 13 juillet 2024
AccueilActualitésPASSE D’ARMES ENTRE NATHALIE APPÉRÉ ET LE RN

PASSE D’ARMES ENTRE NATHALIE APPÉRÉ ET LE RN

Sur le réseau social Facebook, la maire de Rennes Nathalie Appéré s’est longuement exprimée sur les prochaines législatives. Dans son viseur : le RN. « La France peut être gouvernée par l’extrême droite, par des partisans de la haine de l’autre et du repli sur soi. Elle peut être gouvernée par les tenants d’une idéologie raciste, xénophobe et misogyne qui réduiront nos droits et nos libertés et qui entraveront notre démocratie. Dans trois semaines, une vague bleu marine pourrait tout emporter sur son passage. Nous n’avons plus le temps d’en perdre. C’est pourquoi je veux mettre toute mon énergie au service de l’union de la gauche, sous la bannière du Front populaire. »

Au service d’une coalition de cœur et de raison, la maire de Rennes souhaite un sursaut face aux nationalistes. « Nous avons besoin d’une gauche rassemblée, solidaire, unie par des racines et des valeurs communes. L’urgence démocratique l’exige. Le Front populaire, c’est l’espoir d’un projet de société qui prouve qu’un autre chemin est possible. Que tout n’est pas joué d’avance ! Ce projet redonnera confiance en l’action publique pour conquérir de nouveaux droits et sanctuariser ceux durement acquis. Il permettra de lutter contre les inégalités et les assignations de destin, d’améliorer le quotidien, tout simplement.  La gauche est la seule à pouvoir incarner cette résistance et cet espoir. »

Sept années où le président de la République, son gouvernement et ses parlementaires se sont emparés des thématiques populistes de l’extrême droite. Ils ont les mêmes postures, et souvent les mêmes mots que ceux à qui ils prétendent vouloir barrer la route. Nous n’oublierons pas la loi d’immigration. » Nathalie Appéré. 

Nathalie Appéré poursuit ses propos en critiquant l’action macroniste. « Ce mouvement s’attache à démolir méthodiquement notre pacte social, à coups de réformes injustes, des retraites à l’assurance chômage, en passant par la suppression des APL. Il détruit les points de repère de notre vie politique, des corps intermédiaires aux partis traditionnels. Tout en érigeant le Rassemblement national comme la principale force d’opposition. Comment prétendre construire une alternative au RN, après avoir été le marchepied de son ascension ? Je suis une femme de gauche, socialiste, féministe, qui croit profondément en la construction européenne. Je rejette viscéralement le racisme, l’antisémitisme et toutes les formes de discrimination. Je refuse l’outrance, les polémiques et les violences. Je ne laisserai aucune de ces valeurs à la porte du Front populaire. (…) Alors, mobilisons-nous, soutenons et faisons élire les candidates et les candidats qui porteront cet espoir les 30 juin et 7 juillet prochain. »

Le Front populaire, c’est nous toutes et tous qui le construisons chaque jour. Dans les associations, dans les entreprises, dans les syndicats. Avec les travailleurs, les retraités, les jeunes. Collectivement. »

À la lecture de cet engagement, le sang de Julien Masson, porte-parole du RN à Rennes, n’a fait qu’un tour.« Depuis sa tour d’ivoire de la Mairie, Madame aligne les poncifs sur le prétendu “repli sur soi”, “la haine”… Ces âneries répétées en boucle depuis des décennies n’ont qu’un seul but : faire peur aux électeurs pour maintenir les mêmes au pouvoir. Mme Appéré n’a toujours pas compris que ces bêtises périmées ne font que renforcer le RN : dimanche dernier, près de 370 000 Bretons ont compris cette arnaque et ont placé Jordan Bardella en tête en Bretagne.»

Et de poursuivre : Madame Appéré ne parviendra pas, en revanche, à occulter la nouvelle alliance de la honte qu’elle soutient pleinement, cautionnant ainsi la violence, les dérapages antisémites de LFI, l’appui aux terroristes islamistes du Hamas. Ce pauvre Léon Blum doit se retourner dans sa tombe. (…) Depuis dimanche, la gauche rennaise participe à des manifestations “contre le fascisme” . Comme d’habitude, celles-ci se transforment en casse du centre-ville, en affrontements avec les policiers, en incendies, murs recouverts de tags et même appels au meurtre place Sainte-Anne. Voilà le vrai visage de ces miliciens qui sont cautionnés par Nathalie Appéré et ses élus. Une majorité de Français ne supportent plus ces violents anti-démocratie et veulent empêcher à leur guide suprême Mélenchon d’accéder à Matignon. Le 9 juin, une espérance est née, celle d’une France qui se relève avec Jordan Bardella et tous les Français de bonne volonté, d’où qu’ils viennent. Aux législatives, la gauche sera défaite, elle aura en plus le déshonneur et la honte. » Pour rappel, la droite radicale (RN et Reconquête) a été créditée d’environ 12 % aux dernières élections européennes. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

AGRESSION SEXUELLE : LA CONDAMNATION DE JEAN-YVES PRIGENT, FIGURE DU KAYAK

Ce 12 juillet 2024, le septuagénaire Jean-Yves Prigent, ancien champion du monde de canoë-kayak et entraîneur du pôle de Cesson, est assis sur les...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser