maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités Insolite

MUSÉE OUBLIÉ : LA BIBLIOTHÈQUE DU COLLECTIONNEUR HENRI POLLÈS

test2

Au dernier étage des Champs Libres, il est un endroit croquignolet à souhait, malheureusement méconnu des Rennais : le musée Henri Pollès. Ce collectionneur patenté était courtier en livres “dépareillés” pour des clients prestigieux comme le poète breton Max Jacob, Marcel Jouhandeau ou Jean Giono.

Surnommé le “Franc tireur du petit commerce”, Henri Pollès dépense sans compter pour dénicher la perle rare. Mais très vite, il vient à en acheter pour sa propre maison de Brunoy dans l’Essonne où il créé un univers insolite de bibliophile passionné. “Quel plaisir d’admirer une belle reliure !”, écrit-il en 1986, “D’abord ,on la caresse des yeux et puis on ne résiste pas à caresser des doigts la peau et les ors.”

Après une rencontre en 1983 avec le maire de Rennes, Edmond Hervé, Henri Pollès fait don de sa collection en échange de l’ouverture d’un musée à son nom en 2006. Avec quelque 20 000 ouvrages, 2 000 dossiers documentaires et 10 000 objets, cet espace reproduit fidèlement son bureau romantique, son bureau, sa salle de bain, sa vélothèque, sa bibliothèque russe, son mur de reliures et sa chambre. Mais pas seulement, il présente La Rilkothèque rassemblant les ouvrages de Rainer Maria Rilke et la Gionothèque ceux de Giono.

Henri Pollès ne fut pas seulement collectionneur. Il fut écrivain dès l’âge de dix ans ! En 1933, il reçoit le prix populiste avec Sophie de Tréguier devant excusez de peu, Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline. En 1934, il écrit Les paralytiques volent et 1937 un pamphlet contre le fascisme, L’opéra politique. Après la guerre, il manque à deux reprises le prix Goncourt, en 1945, avec Toute guerre se fait la nuit et en 1964 avec Le fils de l’auteur. En 1983, il décroche le prix Paul-Morand de l’Académie française et le grand prix des Écrivains de l’Ouest Sur le fleuve tranquille vient parfois un beau navire.  Le Musée du Livre et des Lettres Henri Pollès, Bibliothèque des Champs Libres, 35 000 Rennes. Métro Charles de Gaulle.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire