CECI EST UN TEST 1
Actualités

MARTIAL GABILLARD EST MORT : UNE FIGURE DU SOCIALISME RENNAIS S’EN VA

test2

C’était un homme de conviction ! Martial Gabillard est décédé à l’âge de 80 ans. Figure de la vie politique rennaise et du socialisme breton, il s’en va après Yves Préault, décédé en octobre 2019 et lui-même autre personnalité locale. Compagnon de route de la vieille garde socialiste rennaise, il fut le monsieur Culture de la ville de Rennes durant de nombreuses années. “Martial Gabillard n’a pas été seulement un formidable adjoint de notre Ville, un ami des artistes visionnaire et audacieux, un bâtisseur infatigable. Il aura incarné le renouveau culturel de Rennes”, assure Nathalie Appéré, maire de Rennes. “Notre ville lui doit beaucoup”, ajoute le radical, Honoré Puil.

Né dans le Maine-et-Loire, en 1939 où ses parents étaient agriculteurs, l’ex-élu n’était pas Rennais de souche. Professeur dans l’enseignement privé (au lycée Saint-Martin), après des études d’histoire, il s’engagea très tôt dans la vie politique en qualité de syndicaliste et militant du PSU (parti de Michel Rocard) puis du PS. Il fut plus tard adjoint au maire de 1977-2008, soit plus de 30 ans, et conseiller général de 1998 à 2011.

Proche d’Edmond Hervé, ancien maire de Rennes qu’il soutint lors de l’affaire du sang contaminé, Martial Gabillard était un Chrétien de gauche. Même si sa pratique religieuse fut moins importante au fil des années. Il fut président de l’Orchestre Symphonique de Bretagne de 2010 à 2015, porta la construction des Champs Libres et créa TV Rennes. Sa femme fut rédactrice au journal municipal et travailla longuement dans les équipes des Tombées de la Nuit. Martial Gabillard est l’auteur de La politique culturelle à Rennes, 1997-2008, mémoires et réflexions, Rennes, Editions Apogées, 2008.

La phrase du jour :  “Cet humaniste engagé a toujours porté avec conviction, tolérance et sens du dialogue les valeurs de gauche et de solidarité”, explique le président du conseil départemental, Jean-Luc Chenut.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire