CECI EST UN TEST 1
Actualités

LES TRAITEURS DU GRAND OUEST LANCENT UNE PÉTITION

test2

Le mardi 27 octobre 2020, un collectif de Traiteurs événementiels du Grand Ouest s’est réuni à Betton (Ille-et-Vilaine) pour tenter de sauvegarder leurs activités. Ces professionnels se sont engagés à être les représentants de la profession dans leur région auprès des autres traiteurs, mais aussi des instances politiques. Ils lancent une pétition et demandent pour leurs entreprises : une prise en charge des charges fixes de leurs entreprises à hauteur de 30% de leur chiffre d’affaire d’avant COVID-19, et ce jusqu’à 12 mois après la fin de l’état d’urgence sanitaire, une exonération totale des charges patronales et salariales, un remboursement complet des congés payés de leurs salariés jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire, un remboursement complet des congés payés de nos salariés jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire. Mais ce n’est pas tout…ils souhaitent pour leurs salariés : la poursuite du chômage partiel, sans perte de salaire, de leurs salariés, et ce jusqu’à 12 mois après la fin de l’état d’urgence sanitaire, des budgets formation, une rémunération compensatoire pour les extras professionnels ou non. En contrepartie, les traiteurs s’engagent à ne pas licencier. Pour voir l’ensemble de leurs revendications, c’est ici. 

Le collectif des traiteurs : POULAIN TRAITEUR (Hennebont, 56 ; Rennes, 35), FALIGOT TRAITEUR (Betton, 35), JENVRIN TRAITEUR (Pleurtuit, 35), MONSIEUR M (Vezin-Le-Coquet, 35), BRAULT TRAITEUR (La Chapelle-Janson, 35), L’INSTANT RÉCEPTION (Le Verger, 35), TRAITEUR BRIOCHIN (Hillion, 22), LES HERMELLES TRAITEUR (Roz-Landrieux, 35), ANGAU & CO TRAITEUR (Saint-Grégoire, 35)  et MAISON LEMÉTAYER TRAITEUR (Avranches, 50 ; Rennes, 35). 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire