CECI EST UN TEST 1
Actualités

LES MAISONS POUR HÉRISSONS DE CATHY

test2

Cathy Brunet vivait enfant à la campagne. De cette expérience, elle en a conservé un amour incommensurable pour les animaux. Lors de ses balades rennaises, elle trouvait bien souvent des bébés hérissons (60 à 70 grammes) mal en point le long de la promenade Georges Brassens. « Je les confiais à l’association Boule épique (https://herisson.bzh) », explique-t-elle. « Ils étaient soignés, remis sur pied et relâchés dans la nature. » Mais la solution ne lui convenait pas. Elle décide alors de déposer un projet d’abris dans le cadre du budget participatif. Malgré les réticences de la ville (la municipalité n’y croyait pas !), son idée a été retenue ! Elle a obtenu suffisamment de votes (plus de 600 voix) pour la construction de quatre maisons d’hivernage. « Ces petites demeures ont été fabriquées lors d’un atelier animé par l’association Vert le Jardin avec les enfants de l’école Carle Bahon et habitants du quartier », se souvient-elle. Depuis, les cabanes ont proliféré le long de la promenade Georges Brassens (Francisco-Ferrer/Landry/Poterie). De quoi enthousiasmer la porteuse de projet qui depuis déniche moins de bébés. Près de 350 contributions ont été déposées au Budget participatif dans sa nouvelle version. Pour en savoir plus.

Photos DR

Infos + : « Le premier compartiment permet de cacher la nourriture et le second d’abriter le jeune hérisson », assure Loïc Courtois, agent de la Direction des jardins et de la biodiversité (sources : rennes métropole). 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire