CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Politique

LÉGISLATIVES RENNES EST ET NORD-EST : QUI REMPLACERA NATHALIE APPÉRÉ ?

test2

Dans la 2e circonscription Rennes Nord, qui succèdera à Nathalie Appéré ,député sortante et maire de Rennes ? A gauche, le PS mise sur Gaëlle Andro, vice-présidente de Rennes Métropole, présidente de Rennes Atalante, conseillère départementale et ancienne élève de Sciences-Po Rennes la même année que son amie Nathalie Appéré.

                                        Trois grands candidats et les autres

Née en 1975, la jeune femme trouvera sur sa route une certaine Laurence Maillart-Méhaignerie, nièce d’un certain Pierre Méhaignerie. Adoubée par le Mouvement en Marche (en lieu et place du parachutage avorté de Gaspard Gantzer), la rivale de Gaëlle Andro aura contre elle son alliance familiale avec l’un des ministres les plus réputés de ces dernières années.

Candidat de l’union de la droite et du centre, Bertrand Plouvier pourrait bien profiter de ce duel féminin. Le porte parole de l’opposition municipale est soutenu par une figure locale, Pierre Bréteau, maire de Saint-Grégoire et rallié au président actuel Emmanuel Macron en mars 2017.

Derrière ces trois candidats principaux, Daniel Cueff, maire de Langouêt, tentera crânement sa chance. Il a une revanche à prendre contre le PS mais il devra se méfier du candidat mélenchoniste, Louis Fricker. Dans cette circonscription, Emmanuel Macron était arrivé en tête avec 35 % des voix, devant Jean-Luc Mélenchon (19, 8 %), François Fillon (19, 2 %) et Benoit Hamon (10, 5 %). Cette circonscription totalise 92 000 électeurs regroupant les anciens cantons de Betton, Cesson, Hédé, Liffré, Rennes-Est et Rennes Nord-est.

Nathalie Appéré et son bilan : Au regard des statistiques données par la site https://www.nosdeputes.fr/nathalie-appere, Nathalie Appéré a un bilan en demi-teinte ! Elle fait partie des 150 derniers députés pour les questions orales (4 seulement) et les propositions de loi signées par ses soins (49). Elle a toutefois posé 114 questions écrites au Gouvernement de François Hollande, ne nécessitant pas , il est vrai, de déplacement à l’assemblée Nationale.

Durant toute la législature, Nathalie Appéré a cosigné un seul rapport et n’a proposé aucune proposition de loi. Elle a été présente 131 semaines contre 171 pour Marie-Anne Chapdelaine (autre députée rennaise et visiblement bien plus présente). Elle a été présente 193 fois en commission contre 358 là encore pour Marie-Anne Chapdelaine et elle est intervenue 132 fois en commission contre 414 pour sa consoeur. Ses sujets de prédilection furent la nouvelle organisation territoriale de la république, la modernisation de l’action publique territoriale et l’affirmation des métropoles…Ce qui explique sans doute pourquoi elle veut reste maire et devenir présidente de Rennes Métropole !

Les candidats : Gaëlle Andro (PS), Laëtitia Claudic (Union des démocrates et indépendants), Daniel Cueff (Régionaliste), Florence Defrance (Lutte ouvrière), Evelyne Forcioli (PCF), Louis Fricker (La France Insoumise), Guillaume Hardy (Sans étiquette), Lucile Koch (Ecologie), Denis Lemercier (Union populaire républicaine), Laurence Maillart-Méhaignerie (En Marche), Julien Masson (Front National), Guillaume Monrocq (La France qui ose), Bertrand Plouvier (Les Républicains), Yves Réminiac (Parti Breton), Christophe Royer (Chrétien Démocrate), Jeanne Richomme (Parti animaliste), Yves Picard (Parti Pirate). 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire