15 C
Rennes
mercredi 24 juillet 2024
AccueilActualitésLÉGISLATIVES : NATHALIE APPÉRÉ NE VEUT PAS DE « NI NI » AU DEUXIÈME TOUR

LÉGISLATIVES : NATHALIE APPÉRÉ NE VEUT PAS DE « NI NI » AU DEUXIÈME TOUR

« À l’issue d’une campagne éclair, imposée par le choix irresponsable d’Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale, l’extrême droite arrive aujourd’hui en tête avec 34 % des voix dans notre pays. Elle est aux portes du pouvoir », explique Nathalie Appéré, présidente de Rennes métropole dans un communiqué diffusé sur les réseaux sociaux.

À Rennes, selon elle, la situation locale présenterait un tableau différent. « Nous résistons, », affirme-t-elle. « Je veux évidemment saluer l’élan autour des candidates et candidats qui portent ici les couleurs du Nouveau Front populaire. Et je félicite Mickaël Bouloux qui est réélu député de la 8* circonscription. » Après ce premier tour, Nathalie Appéré souligne toutefois l’importance cruciale de maintenir la mobilisation. « Il nous faut préserver l’essentiel et choisir la République face au péril imminent d’un parti porteur d’une idéologie raciste, xénophobe et misogyne. »

Face aux « colères et au sentiment de relégation », face à la dureté de la vie quotidienne », Nathalie Appéré ne croit absolument pas en la solution RN. « Face aux peurs, à l’incompréhension, stigmatiser l’autre et attiser la haine, créer des boucs émissaires ne rendra jamais l’existence plus agréable. Cette attitude n’augmentera jamais le pouvoir d’achat et ne nous donnera pas plus le goût de vivre ensemble. Face à l’angoisse et l’urgence climatiques, l’inaction sera toujours coupable. »

Nathalie Appéré appelle désormais à une participation massive au second tour prévu le 7 juillet. « Votons pour les candidats du Nouveau Front populaire, pour l’espoir d’une France plus juste. Et bloquons la route à l’extrême droite, ne laissons aucune chance à ceux qui veulent diviser notre pays, qui menacent de tout détruire sur son passage. Dans toutes les circonscriptions où des triangulaires sont possibles, le risque de voir le RN l’emporter est très fort. Les candidats, arrivés en 3° position, doivent se retirer pour faire barrage au RN. Le “ni ni” n’est pas une option. Notre responsabilité est immense, elle est historique. Notre avenir et celui de nos enfants en dépendent. »

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

RADIO BYZANCE SUR LES PLAGES DE BAUD

Transat en ville s’installe ce jeudi 25 juillet, sur les plages de Baud, à 20 h. Il invite le groupe de musique Radio Byzance ! Ce trio originaire...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser