maroquinerie artisanale

CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

LA VILLE DE RENNES VEUT DOTER CHAQUE HABITANT DE MASQUES EN TISSU

test2

A Nice et Bordeaux, les maires vont fournir en masques leurs habitants. A Rennes, la maire Nathalie Appéré a décidé de prendre la même voie. “La Ville de Rennes travaille à doter chaque Rennais de masques en tissu”, assure ce soir Nathalie Appéré, maire de Rennes dans un communiqué. “Des contacts ont été établis avec des entreprises locales pour réorienter leur production de manière à répondre à cet enjeu.”

En revanche, l’élue ne dit pas pour l’heure comment ces protections seront distribuées aux 220 000 Rennais et aux 450 000 métropolitaines. “Un plan de distribution est en cours d’élaboration”, affirme-t-elle ce soir. D’ores et déjà, la maire a mis en production dans ses ateliers municipaux de production. “Les premiers ont été distribués aux agents travaillant auprès des personnes âgées, comme mesure de protection supplémentaire pendant leurs déplacements domicile-travail. Le niveau de production en interne va être augmenté grâce à la mobilisation de nouveaux agents, dont les costumières de l’Opéra de Rennes.”

Dès le début de la pandémie, la ville de Rennes disposait d’équipements de protection, notamment de masques et de gel hydro-alcoolique, dans le cadre de sa gestion prévisionnelle des crises. “Ces stocks ont d’abord permis à la Ville d’équiper ses agents de terrain. Ont ainsi très vite été équipés les agents des Ehpad gérés par le Centre communal d’action sociale (CCAS) et ceux des services essentiels au contact du public.”

Grâce à ses réserves, la ville de Rennes a contribué à l’effort de solidarité en procédant à plusieurs dons : 80 000 masques le 17 mars auprès de la Préfecture et 100 000 masques le 20 mars pour doter les professionnels de santé et les Ehpad. De manière plus ponctuelle, elle a répondu aux “besoins exprimés par les associations de solidarité (notamment pour la distribution alimentaire et le soutien aux migrants), ainsi que par différents établissements de santé (pôle St-Hélier, Ehpad privés et associatifs hors centre communal d’action sociale).”

Ce mercredi 8 avril, la Ville a réceptionné une nouvelle commande de masques FFP1, qui lui permettront de poursuivre son Plan de continuité, de répondre aux besoins des associations de solidarité, surtout dans le domaine de la distribution alimentaire, et enfin de mettre à la disposition de l’Agence régionale de santé 70 000 nouveaux masques, si des besoins se font sentir parmi le personnel soignant des établissements de santé et Ehpad du territoire.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire