10.2 C
Rennes
mardi 16 avril 2024
AccueilSportArchivesJ'ETAIS UN VEINARD AU BALTHAZAR

J’ETAIS UN VEINARD AU BALTHAZAR

« Gros veinard, tu vas manger au Balthazar, » assure Paul. Peut-être…mais bon, cela va me coûter bonbon. Cela va gréver mon petit budget. Dans un cadre cosy, le restaurant accueille une clientèle de petits couples genre Barbie et Ken, des quarantenaires récemment amourachés, des familles fougeraises habillées Eden Park, des BCBG bien comme il faut, bref du chic avec du nouveau riche.

Dans l’assiette, le régal est de mise. On est dans la perfection exquise avec un zeste de couleurs originales. On est dans les produits simples cuisinés avec un brin d’imagination et de plaisir. Derrière les fourneaux, le cuisinier Anthony Le Fur séduit simplement nos papilles avec un pavé de lieu et un dessert chocolaté du plus bel effet. Sans oublier, en entrée, ce mélange délicat entre gambas et salade de cresson.

En sortant de table, on saluera le service efficace, jeune et souriant. On regrettera uniquement les petites fautes d’orthographe sur la carte. Cela arrive à tout le monde (même à notre blog). Mais quand on veut être une grande maison, il faut se soucier du moindre détail. On peut en effet parfois tomber sur un vieux ronchon…La Table de Balthazar, rue Vasselot, 35 000 Rennes. Réservation conseillée.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

INSÉCURITÉ ET DROGUE : LA PASSE D’ARMES DES ÉLUS

« Non contents d’avoir rattrapé la violence des autres villes françaises, nous en avons dépassé beaucoup », a expliqué Charles Compagnon, porte-parole de l’opposition centre-droit (Libre...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser