3.8 C
Rennes
vendredi 27 janvier 2023
AccueilActualitésIMPORTATION D’HÉROÏNE DEPUIS LES PAYS-BAS : LES TRAFIQUANTS DEVANT LES JUGES RENNAIS

IMPORTATION D’HÉROÏNE DEPUIS LES PAYS-BAS : LES TRAFIQUANTS DEVANT LES JUGES RENNAIS

Le 23 juillet 2020, à 4 h 10, les douaniers de Honfleur (14) interceptaient un véhicule circulant sur la Départementale 613, en direction de Caen (14). À l’intérieur de l’utilitaire, plusieurs caches aménagées étaient découvertes par leur chien. Elles contenaient divers paquets enveloppés sous cellophane (54,162 kg d’héroïne, 632 grammes de cocaïne, 4 grammes d’herbe de cannabis et 2 grammes de résine de cannabis). La valeur totale des produits stupéfiants saisis était estimée par les douanes à plus de 1,3 million d’euros.

Seul à bord, le conducteur, un homme âgé de 25 ans, ne présentant pas d’antécédent judiciaire, faisait immédiatement l’objet d’une garde à vue. Entendu, il expliquait son comportement pour honorer les mensualités d’un emprunt sur un bateau de pêche. Mis en examen, il était placé en détention provisoire. Mais l’affaire ne s’arrêtait pas là.  Les investigations de la section de Recherches de Rennes confirmaient le caractère organisé des transports (réunions préparatoires, acquisition de véhicules et de téléphones dédiés) de stupéfiants depuis les Pays-Bas. « La présence d’une automobile ouvreuse et occupée par les commanditaires était également mise en évidence », ajoute le procureur de la République, Philippe Astruc.

En février 2021, une opération de police judiciaire permettait de procéder à l’interpellation de suspects et complices de cette importation de stupéfiants. À l’issue de leur garde à vue, quatre hommes, originaires des Côtes-d’Armor et du Maine-et-Loire, étaient présentés au magistrat instructeur. Depuis, le juge d’instruction de la JIRS (juridiction interrégionale spécialisée) de Rennes a renvoyé devant le tribunal correctionnel quatre mis en examen, une personne ayant bénéficié d’un non-lieu.

« Parmi les poursuivis, trois prévenus sont en situation de récidive de trafic de stupéfiants. Deux individus, présentés comme les commanditaires de cette importation, âgés de 32 et 38 ans, sont actuellement placés en détention provisoire. Les autres protagonistes de cette affaire sont sous contrôle judiciaire. Ils encourent une peine de 10 ans d’emprisonnement, doublée en cas de récidive légale, outre de fortes amendes délictuelles et douanières et la confiscation de leurs biens. » L’audience se tiendra à partir les jeudi 8 et vendredi 9 décembre 2022 devant le tribunal correctionnel, à la Cité judiciaire de Rennes.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

VIRGINIE CHEDEVILLE, LA FACIALISTE POUR HOMMES ET FEMMES

Virginie Chedeville est facialiste au 5 bis rue Gambetta. En dépit d’études de droit brillantes et d’une courte carrière d’avocate, la beauté est bel...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser