-0.3 C
Rennes
mardi 7 février 2023
AccueilActualitésGRAND QUARTIER : TOASUSHI, LE NOUVEAU RESTAURANT DES SUSHIS ET DES BOWLS 

GRAND QUARTIER : TOASUSHI, LE NOUVEAU RESTAURANT DES SUSHIS ET DES BOWLS 

Dans le centre commercial Grand Quartier, à Saint-Grégoire, à la place de la BPO, entre Yves Rocher et Camaïeu, Toasushi, séduira les amateurs de cuisine japonaise. Née à Lyon il y a huit ans et créée par Antoine Ingrassia, cette enseigne est déjà propriétaire de plusieurs restaurants sur Lyon et sa périphérie. L’établissement grégorien est le 2e resto, ouvert en franchise après celui d’Aix-en-Provence.

Des desserts comme les mochis, les perles du japon, les salades de fruits exotiques ainsi que des bubble tea.

« Pour satisfaire ses clients les plus exigeants, Toasushi possède plus d’une corde à son arc : découpe de poisson et sélection de produits d’exception », explique le service de communication du centre commercial. Sur une superficie de 120 m2, Toasushi propose une cuisine japonaise avec différents mets comme des sushis, des poke bowls, des brochettes de poulet yakitori et les fameux gyozas au poulet ou aux crevettes. 

En complément, l’adresse convie les Rennais à découvrir une épicerie fine asiatique où l’on y trouve de la bière japonaise et du saké. Elle est tenue par Christophe Huet et Michel Trochu. Le restaurant (50 places) est ouvert tous les jours, sauf le dimanche. Il est accessible par le parking même après la fermeture du centre commercial. Click and collect sur toashi.fr, en livraison par les livreurs de Toasushi équipés de scooters électriques, ou encore via la plateforme Uber Eats.

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

INMEMORI : DES CÉRÉMONIES FUNÉRAIRES EN GRANDE POMPE ET AUX PRIX ABORDABLES

« En 2014, une amie était frappée par la perte d’un proche », explique Clémentine Piazza, gérante de la maison funéraire Inmemori. « Je l’ai aidée à...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser