CECI EST UN TEST 1
Actualités

GONCOURT DES LYCÉENS : LE JURY RENNAIS CHOISIT CLARA DUPONT-MONOD

test2

Le Prix Goncourt des lycéens, sous le haut patronage de l’Académie Goncourt, est organisé en partenariat avec la Fnac, l’association Bruit de lire et le Réseau Canopé afin de faire découvrir aux lycéens la littérature contemporaine et de susciter l’envie de lire. Pour sa 34e édition, il a été remis à Clara Dupont-Monod pour son roman S’adapter

Le jury constitué par les délégués régionaux et étrangers s’est réuni à huis clos à Rennes, le 25 novembre 2021. il a choisir parmi les cinq livres suivants : Le Voyage dans l’Est, de Christine Angot aux Éditions Flammarion, La carte postale, de l’écrivaine Anne Berest aux Éditions Grasset, S’adapter, de Clara Dupont-Monod aux Éditions Stock, S’il n’en reste qu’une, de Patrice Franceschi aux Éditions Grasset et Soleil amer, de Lilia Hassaine aux Éditions Gallimard.  L’an passé, il avait récompensé Les Impatientes de Djaili Amadou. 

Le Prix Goncourt des lycéens est décerné par les lycéens eux-mêmes. Il, permet aux élèves d’une cinquantaine de classes de découvrir et lire l’intégralité des romans de la rentrée littéraire figurant dans la sélection de l’Académie Goncourt. Ce prix concerne des élèves de tous les lycées, généraux, technologiques et professionnels, agricoles, les centres pénitentiaires, de la seconde aux classes de  BTS, ainsi que les établissements de l’Agence de l’enseignement du français à l’étranger (AEFE) et ceux de la Mission laïque française (Mlf), notamment ceux les plus éloignés d’une culture littéraire.

S’adapter est l’histoire d’un enfant aux yeux noirs qui flottent, et s’échappent dans le vague, un enfant toujours allongé, aux joues douces et rebondies, aux jambes translucides et veinées de bleu, au filet de voix haut, aux pieds recourbés et au palais creux, un bébé éternel, un enfant inadapté qui trace une frontière invisible entre sa famille et les autres. C’est l’histoire de sa place dans la maison cévenole où il naît, au milieu de la nature puissante et des montagnes protectrices ; de sa place dans la fratrie et dans les enfances bouleversées. Celle de l’aîné qui fusionne avec l’enfant, qui, joue contre joue, attentionné et presque siamois, s’y attache, s’y abandonne et s’y perd. Celle de la cadette, en qui s’implante le dégoût et la colère, le rejet de l’enfant qui aspire la joie de ses parents et l’énergie de l’aîné. Celle du petit dernier qui vit dans l’ombre des fantômes familiaux tout en portant la renaissance d’un présent hors de la mémoire. Clara Dupont-Monod est l’auteure de plusieurs romans dont La Passion selon Juette (Grasset, 2007), Le roi disait que j’étais diable (Grasset, 2014) et chez Stock en 2018, La Révolte. Son livre a déjà reçu le prix Féminia. Crédit photos : DR.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire