CECI EST UN TEST 1
Actualités

FEU D’ARTIFICE DE CHOLET : L’ENTREPRISE D’ILLE-ET-VILAINE LE TIRAIT    

test2

Un garçon de 7 ans et sa sœur de 24 ans ont été tués durant le feu d’artifice du 14 juillet, à Cholet. Un homme d’une trentaine d’années a été aussi grièvement blessé et six autres spectateurs, dont les parents des deux victimes, ont été légèrement atteints.

Installée à Guichen, l’entreprise HTP Société était en charge d’assurer la soirée. Une semaine avant le drame, elle avait mandaté six artificiers sur les lieux où elle travaille depuis 1994.  Durant ce week-end, HTP va tirer 150 feux à travers la Bretagne, la Loire-Atlantique et le Maine-et-Loire, notamment à Rennes où il s’est bien déroulé le 13 juillet dernier. Fondateur de la société il y a trente ans, Hubert Thézé venait de céder une partie de ses parts à deux ex-employés Alexandre Coutan et Ophélie Louërat,

C’est une société qui est habituée des feux d’artifice, une entreprise sérieuse », a expliqué le maire de Cholet. 

« Il y a eu une explosion qui a entraîné un départ de feu », a expliqué le Procureur de la République d’Angers, ce matin, à nos confrères d’Ouest-France Angers. « Les blessés étaient situés dans une zone de 30 à 50 m du pas de tir. À notre connaissance, il n’était pas prévu par les artificiers que des personnes se trouvent dans cette zone. La majorité du public était localisée à 150 m et plus», a-t-il ajouté à notre confrère. Pour l’instant, personne n’a été placé en garde à vue. Les employés de l’entreprise ont déjà été entendus par les enquêteurs.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire