maroquinerie artisanale

CECI EST UN TEST 1
Actualités

EN TEMPS DE CONFINEMENT : QUAND L’AMOUR PERDURE À DISTANCE ENTRE LE MALOUIN ET LA RENNAISE

test2

Raphaëlle et Benjamin, la quarantaine, sont en couple depuis quelques mois. Ils n’ont pas d’autre choix que d’être séparés, chacun ayant sa propre vie à gérer. Habitant et travaillant à Rennes, elle confine avec ses enfants dans sa maison. Même punition pour son amoureux, qui lui est bloqué à Saint Malo.

Dès les premiers échos d’un risque de confinement, Benjamin et Raphaëlle ont immédiatement pensé à la séparation physique. “C’est un calvaire”, explique Raphaëlle. “Cela signifiait ne plus prendre ses mains, ne plus l’embrasser, ne plus avoir de relations charnelles. C’est un manque incommensurable.”

                     Un manque incommensurable

Au-delà des gestes affectueux, Raphaëlle ne peut plus plonger dans le regard de son amoureux.”Je ne peux plus lire dans ses pensées, ne plus sentir ses humeurs , ses émotions …” Mais plutôt que de subir cette période comme une épreuve, ils ont préféré l’accepter. “Les outils de communication à distance sont nos alliés. On en use abondamment”, indique Benjamin.

Grâce à eux, tous deux restent en contact, se soutiennent mutuellement dans les difficultés de leur quotidien. “Le téléphone est une solution, quand c’est possible de se parler”, convient Raphaëlle. “Mais j’emploie surtout les messageries instantanées : messenger, instagram … sur lesquelles je poste toutes sortes de messages, à tout moment de la journée et à une fréquence très régulière puisque chacun est confiné chez lui, en télétravail. Ces applications nous offrent l’opportunité de contacter l’autre par vidéo, de lui parler et de le voir en direct.”

                                   Un jeu à distance 

Pour améliorer son sort, Raphaëlle a pensé mettre en place des rituels pour rythmer les journées et patienter pendant ce confinement. “J’ai inventé un jeu. Chaque jour, chacun de nous doit envoyer à l’autre une photo. Chaque témoignage émis doit avoir un sens pour celui qui le transmet. A travers ce jeu amoureux à distance, il s’agit de se laisser surprendre et de mieux connaître son partenaire.”

Raphaëlle et Benjamin s’efforcent de gérer “positivement” la situation. “L’éloignement rend l’autre inaccessible. Dans une relation amoureuse, les plus beaux moments sont les premiers. Ces moments où chacun sait qu’il va inévitablement se passer quelque chose, mais ne sait pas exactement quand… Et bien voilà, grâce à ce confinement, ce doux sentiment de désir renaît.” Cette sensation d’attente va peut-être les rapprocher encore un peu plus, au moment de la fin de la crise.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire