"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Politique

EN MARCHE : GANDON À LA MAIRIE, BACHELIER AU GOUVERNEMENT ?

Chez En Marche, on a du mal parfois à trouver des candidats, des militants. Mais à Rennes, on en connait deux qui ne manquent pas d’ambition. Notre couple Carole Gandon-Florian Bachelier pourrait bien postuler à quelques postes prestigieux dans les prochains jours et mois. 

Référente départementale de La République en Marche, Carole Gandon sera candidate à l’investiture de son mouvement aux prochaines élections municipales rennaises. Ce qui est loin d’être une surprise pour les observateurs éclairés de la vie politique locale. “A 34 ans, la jeune femme est de toutes les coteries et de toutes les manifestations rennaises depuis quelques mois,” dit l’un d’eux. “Encore ce week-end, elle était présente au festival Rue des Livres.”

Problème, la jeune référente Carole Gandon pourrait trouver sur sa route la nièce de notre ancien ministre de Vitré, Laurence Maillard-Méhaignerie. Députée d’Ille-et-Vilaine, sa rivale n’aurait jamais caché ses intentions. Elle permettrait ainsi à la famille de Pierre Méhaignerie d’avoir enfin un candidat dans une grande ville de Bretagne. A condition naturellement que la parlementaire ne se retire pas moyennant un petit cadeau de son mouvement : une nouvelle investiture aux prochaines législatives . 

Que décidera le mouvement En Marche ? On imagine mal un “crêpage de chignons” entre les deux femmes pour l’investiture. “L’image du parti de Macron en sortirait écornée”, convient le même spécialiste. “Leurs dirigeants ne peuvent pas aujourd’hui se le permettre, eux qui défendent la rupture avec les anciennes pratiques…” Dans quelques semaines, les choses devraient être toutefois plus claires pour Carole Gandon, qui pourrait bien disposer d’un soutien inconditionnel d’un futur ministre ou porte-parole du Gouvernement. 

Premier questeur de l’Assemblée nationale, son compagnon Florian Bachelier est en effet pressenti par beaucoup en lieu et place du porte-parole du Gouvernement, Benjamin Griveaux ou du secrétaire d’Etat au Numérique, Mounir Mahjoubi, tous deux candidats  déclarés pour la tête de liste à Paris. Mais à En Marche, on préfère évoquer aujourd’hui les élections européennes. On préfère soutenir la candidature de la directrice de la Maison de l’Europe, Marie Vederennes, placée en troisième position sur la Liste Renaissance UE et membre de l’équipe départementale d’En Marche. 

Sa candidature a été récemment annoncée en exclusivité par Ouest-France qui, rappelons-le, est le journal de madame Hutin, récemment décorée de la Légion d’Honneur par Emmanuel Macron et présidente de la Maison de l’Europe. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire