15.9 C
Rennes
mercredi 29 mai 2024
AccueilActualitésEMBROUILLE SUR UN RÉSEAU SOCIAL : UNE JEUNE RENNAISE DE 17 ANS VICTIME...

EMBROUILLE SUR UN RÉSEAU SOCIAL : UNE JEUNE RENNAISE DE 17 ANS VICTIME D’UN GUET-APENS

Le 31 mai 2021, à 18h00, une jeune femme âgée de 17 ans et Rennaise, est contactée par une connaissance. Elle est immédiatement conduite par quatre jeunes femmes, dont sa camarade, aux abords de la patinoire, dans le quartier de Maurepas où elle affirme avoir été violentée par trois autres femmes et contrainte ensuite à monter dans un autre véhicule vers le Sud de la capitale bretonne.

Violentée à plusieurs reprises

Arrivée sur un parking, elle est à nouveau agressée par trois d’entre elles qui lui arrachent le haut de ses vêtements et lui assènent un coup de taser. « Par la suite, la mineure est selon ses dires remise dans le véhicule et conduite dans le quartier italie où elle est prise à partie et violentée encore une fois par un groupe d’une vingtaine d’hommes. L’un d’eux lui rase une partie des cheveux et un autre lui donne un coup de cutter », précise le Procureur de la République, Philippe Astruc.

A 21h30, son calvaire s’achève ! Elle est ramenée à son domicile par deux des personnes en cause. Conduite à l’hôpital, la mineure présente des lésions, « justifiant en l’état une incapacité totale de travail » de 7 jours. C’est alors qu’une association d’aide aux victimes est mandatée par le parquet pour accompagner la victime.

Agression diffusée sur les réseaux sociaux

Dans la soirée, une enquête de flagrance est confiée à la Sûreté départementale pour violences volontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail inférieure à 8 jours commises en réunion, avec arme et guet-apens et enlèvement et séquestration avec libération volontaire avant le 7e jour. « Selon les déclarations de la victime, ajoute le Procureur, les agresseurs lui auraient reproché de connaitre la personne qui se trouve derrière un compte de réseau social qui diffuse des rumeurs et insultes, voire d’être la personne qui tient ce compte. »

Circonstance aggravante, une partie de cette agression a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. On y voyait la mineure être bousculée par un groupe d’hommes. Ce jour, 5 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue (pouvant durer 48 heures) : quatre jeunes femmes respectivement âgées de 19 ans, 23 ans, 25 ans et 29 ans et un jeune homme âgé de 19 ans. Elles ne sont pour la plupart pas connues de l’institution judiciaire. Des investigations importantes demeurent donc à faire avant de parvenir à la manifestation de la vérité et à la détermination des responsabilités pénales.

 

 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

1 commentaire

// Dernières nouvelles publiées

UN COUPLE FRANCO-AUTRICHIEN POUR DEUX APPROCHES DE L’ART

Ce mois-ci, l’œuvre de Jana & JS sur le MUR de Rennes est un exemple saisissant de leur art. Elle fusionne la photographie et...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser