27.1 C
Rennes
jeudi 18 juillet 2024
AccueilActualitésDÈS POTRON-MINET : NOS CHATS COMBLENT DE DOUCEURS NOS JOURNÉES DE CONFINEMENT...

DÈS POTRON-MINET : NOS CHATS COMBLENT DE DOUCEURS NOS JOURNÉES DE CONFINEMENT !

Depuis quinze jours de confinement, les chats sont la vedette des réseaux sociaux. Ils auraient incontestablement des capacités insoupçonnées pour apaiser nos peurs, nos angoisses et nous faire passer le temps agréablement. Dès potron-minet, ils sont nos meilleurs alliés contre les journées interminables. « Il est actuellement beaucoup plus câlin », assure Stéphanie, habitante à Pacé. « Habituellement, il n’accepte pas les câlins quand on le porte pour le caresser.  Là, il se laisse faire. Cela fait plaisir à voir. Il sent qu’il se passe quelque chose. »

Dormant toute la journée, sortant trois fois par jour dans le jardin, son animal de compagnie sentirait ses états intérieurs. Il ne serait d’ailleurs pas le seul… »Il y a quelque chose qui intriguent mes deux vieux chats, âgés respectivement de 13 et 14 ans. Ils vont moins sur le balcon. Je sens un peu de tristesse chez eux », convient Michel, passionné des chats et habitant du Blosne. A l’inverse, certains chats seraient bien plus guillerets. « Ma chatte, il n’y a pas un jour où je ne rigole pas grâce à elle. Elle m’apporte une vraie présence. Encore bébé, elle me suit partout. Elle me permet surtout d’éviter l’isolement », explique Angela, Rennaise confinée à Paris.

                         Du ronronnement à la caresse : un anti-douleur

Leur comportement n’aurait rien d’étonnant pour beaucoup. « En temps normal ou maintenant, mes chats m’apportent de la zénitude », résume Viktoria, une passionnée des animaux. « C’est certain. Aujourd’hui, et plus que jamais avec cette crise terrible, le chat est un ami fidèle sur lequel l’homme, la femme et les enfants peuvent compter. Inspirons-nous des chats et prenons le temps de vivre, de respirer, de regarder le monde. »   

Malheureusement, les chats ne seraient pas tous confinés  et ceux en liberté se trouvent aujourd’hui dans des situations difficiles. « Les autorisations ne permettent pas d’aller sur les sites pour nourrir les chats libres. On risque de prendre une amende ! », dit Michel, un défenseur insatiable des chats. Un fait est cetain, les animaux ne transmettent pas le virus ! Il est donc temps d’en adopter un… Téléphoner à la SPA de Rennes pour informations sur les adoptions : Refuge SPA de Rennes, tél. 02 99 59 32 74.

Dragan Brkic
Dragan Brkic
Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

// Dernières nouvelles publiées

DÉGRADATIONS : IL N’AIMAIT PAS LA STATION PONTCHAILLOU

Cette semaine, lundi 15 juillet, les policiers ont interpellé un SDF âgé de 26 ans, lors d’un vol en réunion à la gare de...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser