2.3 C
Rennes
samedi 28 janvier 2023
AccueilActualitésDES POSTES SUPPRIMÉS DANS L’ÉDUCATION NATIONALE : LE SYNDICAT DEMANDE UN PLAN D’URGENCE

DES POSTES SUPPRIMÉS DANS L’ÉDUCATION NATIONALE : LE SYNDICAT DEMANDE UN PLAN D’URGENCE

Le ministère de l’Éducation nationale a annoncé le 13 décembre la suppression de 1500 ETP (équivalents temps plein), dont 90 en Bretagne. « 60 postes seront supprimés dans les écoles de la région, et 30 dans les collèges et lycées », assure le syndicat Sud éducation 35 Solidaires.

Ces annonces interviennent dans un contexte extrêmement tendu où nombre d’établissements scolaires disposent d’effectifs surchargés dans les classes. « Ces suppressions vont enclencher une baisse de l’offre de formation, une augmentation du nombre d’élèves, une dégradation continue des conditions de travail ainsi qu’un mouvement entravé pour les personnels. »

La baisse du nombre d’élèves dans notre académie doit permettre de remettre le système éducatif à flot et non de faire des économies.»

Face à cette dégradation, Sud éducation est particulièrement inquiet de la santé et de la sécurité des personnels. « Cette année encore, explique le syndicat, l’enseignement public est trois fois plus impacté par les suppressions de postes que le privé. SUD éducation exige un plan d’urgence qui passe par des recrutements massifs d’agents titulaires afin de construire une école publique laïque et émancipatrice pour toutes et tous. »

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

BEL GABELOUS

BEL GABELOUS Société civile immobilière au capital de 1 000€ Siège social : 18, Chemin des Gabelous -  56730 ST GILDAS DE RHUYS 890 686 504 RCS VANNES  L’AGE du 27/01/23...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser