CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

DES ÉTUDIANTS DANS LA RUE : JE SUIS MONTPELLIER !

test2

“C’était très tendu”, explique Isabelle. Hier soir, vendredi 23 mars 2018, elle buvait l’apéro avec des amis comme à l’accoutumée dans son bistro préféré, place Rallier du Baty, à Rennes. “Des manifestants sont passés devant nous. Beaucoup étaient cagoulés et masqués. Franchement, je n’étais pas du tout rassurée,” a-t-elle ajouté.

Les manifestants défilaient hier suite aux incidents survenus dans la nuit de jeudi à vendredi dernier à la fac de droit de Montpellier où un groupe d’hommes cagoulés, armés de bâtons et de tasers, ont agressé et blessé plusieurs individus. Ils ont demandé à la direction de l’Université de Rennes de condamner fermement “l’attaque raciste” au risque de multiplier les occupations. 

Durant une heure, environ 200 étudiants ont manifesté dans les rues du centre ville de Rennes aux cris de “je suis Montpellier”, “solidarité avec les étudiants ” et “Pétain reviens, t’as oublié le doyen”. Après la manifestation nocturne, ils se sont dispersés dans la nuit, sous les regards des fêtards rennais et de nombreux noctambules.  

 

Risque d’escalade : des incidents sont également survenus à l’université de Rennes 1 où des échauffourées ont eu lieu dans la journée de mercredi dernier. Cette fois-ci, un étudiant pro-sélection à l’entrée de la fac avait été agressé par un étudiant cagoulé.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire