15.9 C
Rennes
jeudi 21 septembre 2023
AccueilActualitésDAN ALLEMAN : L’ARTISTE SONOLUMINESCENT 

DAN ALLEMAN : L’ARTISTE SONOLUMINESCENT 

Les mordus de pop-rock ont croisé au moins une fois dans leur vie, à Rennes ou dans les environs, le musicien, compositeur interprète Dan Alleman. De ci de là, au fil des belles soirées des cafés-concerts ou des festivals, ils ont eu l’occasion de l’écouter avec le groupe tonitruant Filao dont il était le chanteur-guitariste. Désormais, Dany Alleman évolue seul dans des cafés-concerts. Mais il a poursuivi sa quête artistique en se lançant dans la peinture. 

De la musique à la peinture

L’artiste, né à la Réunion, ne s’est pas cantonné au son et aux mots raffinés déclamés dans la langue de Molière. Il se consacre désormais à la peinture, un art plus posé et réflexif. Et, curieusement, son œuvre ressemble trait pour trait à sa pratique musicale des plus éclectiques. Il réalise voluptueusement des tableaux à la fois pensés et façonnés par une inspiration poétique, allant des digues bretonnes à des mondes imaginaires. 

Ses grandes fresques acryliques sont bariolées, comme des partitions de notes. Elles pourraient être cataloguées dans l’art abstrait s’il ne présentait pas également des compositions figuratives dans un style pointilliste. L’un dans l’autre, Dan Alleman utilise à merveille son propre éclectisme artistique qui, par l’entremise de l’expérience musicale, enrichit sa pratique picturale foisonnante. Le résultat est clairement probant. 

L’œil de l’artiste sur les spectateurs 

Dan Alleman est non seulement un artiste praticien, du son, de la voix, de la forme et de la couleur, mais il est aussi un penseur des musiques actuelles et de l’art en général. « En peinture, je peux toucher tout le monde, du plus âgé au plus jeune. Alors qu’en chanson, c’est plus clivant, de plus en plus segmentarisé. La faute peut-être au mode d’écoute d’aujourd’hui qui est moins basé sur la découverte et la surprise que sur les goûts supposés déterminés par les algorithmes  : du type Spotify ou Deezer. 

Le peintre expose ses œuvres désormais cotées, dans des lieux parfois insolites, comme actuellement au restaurant le Basilico, avenue Janvier ou au Petit marché de l’art qui se déroulait ce dimanche 28 mai. Juin : expo permanente au restaurant Basillico, avenue de Janvier. 9 juin, concert Au Bistro à Retiers. 16 juin, concert à La Grange Bar-Restaurant-Concert à Saint-Aubin-du-Pavail. Contact : 06-25-91-68-58

Dragan Brkic
Dragan Brkic
Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

// Dernières nouvelles publiées

UN COLLOQUE SUR LA SOUVERAINETÉ NUMÉRIQUE

Avec Neoko (agence web-media), l’association Souveraine Tech (13,5 K abonnés sur Twitter) organise un colloque qui a pour objet de répondre à cette question : « Cap...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser