16 C
Rennes
jeudi 18 juillet 2024
AccueilActualitésCOVID-19 : LES CHIFFRES DU SAMU, DU LABORATOIRE DE VIROLOGIE ET DES...

COVID-19 : LES CHIFFRES DU SAMU, DU LABORATOIRE DE VIROLOGIE ET DES CONSULTATIONS MÉDICALES DU CHU

Depuis le début du mois de février, le CHU a totalement réorganisé́ son offre de soins pour faire face à̀ l’épidémie du COVID-19. « L’épidémie n’ayant pas débuté́ aussi rapidement en Ille-et-Vilaine et en région Bretagne que dans d’autres régions, nous avons bénéficié́ d’un temps de préparation. Ceci nous a permis d’être prêt à faire face au pic épidémique », convient le centre hospitalier de Rennes.

                        Des pics à plus de 2000 appels par jour pour le SAMU

Le Samu centre 15 du CHU répond aujourd’hui aux appels spécifiques COVID (facilement accessible en composant le 15 puis le 0) tout en assurant pour les appels urgents. « Nous avons trois fois plus d’appels que d’habitude, avec des pics à plus de 2000 appels par jour ». Pour chaque appel « covid-19 », les patients peu ou pas symptomatiques sont redirigés notamment vers leur médecin traitant. « En revanche, ceux suspects d’infection COVID présentant des symptômes plus importants sont dirigés vers le CHU après échanges et entre le médecin régulateur et l’infectiologue, pour évaluation », ajoute le CHU de Rennes.

Dans la journée du 30 mars, le Samu Centre 15 a ainsi reçu 1014 appels dont 232 pour des dossiers COVID (trois départs SMUR). Pour faire face à ces urgences, il a décroché des renforts comme l’appui de médecins généralistes, médecins retraités, de spécialistes, d’étudiants en médecine spécialement formés.

                           Un centre de consultation ambulatoire dédié́ COVID

Parallèlement, depuis le 13 février, le service de maladies infectieuses a organisé́ un centre de consultation ambulatoire, dans les locaux du centre de vaccination du CHU. Il permet l’évaluation clinique et le prélèvement pour des patients. « Le centre ambulatoire réalise aujourd’hui entre 25 et 35 consultations par jour, avec des pics à 40 patients certains jours. Pour les enfants, cette évaluation clinique est organisée à l’Hôpital Sud avec en moyenne, 6 enfants reçus en consultation chaque jour. »

Pour analyser les prélèvements COVID, le laboratoire de virologie du CHU de Rennes est aujourd’hui l’un des trois laboratoires qualifiés en Bretagne. Très sollicité par une grande partie des établissements bretons (Vannes, St Malo, St Brieuc, etc …), il a adapté́ ses organisations et ses ressources ce qui lui a permis de passer de 90 analyses par jour « COVID » à 360 par jour, soit le même volume qu’un CHU comme Lyon. « Depuis le 22 février, 4367 prélèvements ont été́ analysés, dont 1529 pour le CHU et 2838 hors CHU (au total 574 positifs). »

                                            Des téléconsultations

Pour rappel, en cas de symptômes (toux, fièvre), sans signes aggravants, le patient doit contacter son médecin traitant par téléphone. Celui-ci peut proposer une téléconsultation via une solution gratuite de visio-conférence médicale. « Depuis le 16 mars, 54 231 téléconsultations ont été réalisées en Bretagne », ajoute l’Agence régionale de la santé de Bretagne.

Le médecin peut toutefois réaliser une consultation dans son cabinet présentant des conditions d’accueil sécurisées (mesures de protection pour le praticien, le patient et les autres usagers du cabinet). Il peut orienter aussi son patient, s’il ne peut pas mettre en place les conditions nécessaires à la prise en charge de patients symptomatiques, vers l’équipe de soins la plus proche, identifiée comme Site de soins Organisé coronavirus.

En l’absence de son médecin traitant ou sans médecin traitant, le patient appelle le 15 qui l’oriente vers la structure la plus proche en capacité de le prendre en charge. En cas de signes de gravité, toux et/ou fièvre accompagnés de malaise ou détresse respiratoire, il est impératif d’appeler le 15 afin d’être pris en charge dans des conditions adaptées et hospitalisé si nécessaire.  Pour rappel, la municipalité de Rennes a aménagé un centre médical dédié Covid-19 dans l’école maternelle de la Poterie, ce vendredi dernier. “Il est désormais prêt à être activé par l’Agence régionale de santé (ARS) en cas de nécessité”, ajoute la municipalité rennaise. https://www.rennes-infos-autrement.fr/dans-lecole-de-la-maternelle-de-la-poterie-un-centre-medical-dedie-au-cas-ou/

 

L’opération du jour : Le 11 mars, suite à l’apparition d’un cluster sur la commune de Bruz, une équipe de professionnels du CHU de Rennes (pédiatres et infectiologues) et de SOS médecins a mis en place un centre de consultations de proximité́ à titre exceptionnel afin de répondre aux questions, de rappeler les mesures préventives et de procéder, le cas échéant, à des examens cliniques : 269 adultes et 76 enfants ont été́ vus en consultation et 12 prélèvements ont été́ effectués.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

FEU RUE SAINT-GEORGES

Dans la soirée du 17 juillet, les pompiers de Rennes sont intervenus au 28, rue Saint-Georges, dans le centre-ville historiques. Initialement alertés pour un...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser