Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

COVID-19 : LA PRUDENCE RESTE DE MISE MALGRÉ LE RALENTISSEMENT DE LA CIRCULATION DU VIRUS

test2

“Le taux d’incidence (182,3 cas pour 100 000 habitants au niveau régional) recule. Mais prudence, c’est encore tendu à l’hôpital”, explique Stéphane Mulliez, directeur général de l’Agence régionale de Santé de Bretagne. “Les nombres des décès, des hospitalisations et des entrées en service de réanimation continuent à évoluer défavorablement. Chacun est toujours appelé à̀ la responsabilité. Les Bretons doivent sortir uniquement de chez eux uniquement quand c’est nécessaire. Ils doivent télétravailler au maximum, redoubler de prudence à l’égard des personnes vulnérables, respecter les gestes barrières et aérer les espaces clos.”

120 patients en réanimation

La Bretagne enregistre 1474 cas positifs supplémentaires au cours de ces dernières 48h. Elle prend en charge 706 patients Covid dans les hôpitaux (+27 en 48 h) dont 120 (+ 10) en service de réanimation. “Dans notre région, nous pourrons encore augmenter les lits de réanimation si nous en avons besoin”, précise Stéphane Mulliez. “Nous avons encore des marges. Mais à chaque fois que nous ouvrons, nous avons potentiellement comme conséquence la réorganisation de l’activité et à des déprogrammations chirurgicales.” Actuellement, 310 lits sont disponibles et prévus.

Depuis le début de l’épidémie, 2303 patients hospitalisés ont regagné leur domicile (+56) et 433 patients sont décédés (+15). La Bretagne compte actuellement 24 clusters, en cours d’investigation par l’ARS Bretagne : 7 dans les Côtes d’Armor (2 en établissement de santé, 2 en établissement pour personnes handicapées, 1 en EHPAD et 2 en sphère privée) ; 3 dans le Finistère (1 en établissement de santé, 1 en EHPAD et 1 en sphère privée) ; 8 en Ille-et-Vilaine (3 en EHPAD, 1 en milieu scolaire et universitaire et 4 en sphère privée) ; 6 dans le Morbihan (1 en établissement de santé, 2 en EHPAD, 1 en milieu scolaire et universitaire et 2 en sphère privée).

Info du jour : “Il n’y a pas de tension sur les équipements individuels (masques…), ni sur les respirateurs et les médicaments”, confirme Stéphane Mulliez. “Nous ne sommes pas confrontés à des difficultés majeures.”

Le chiffre du jour : 32 patients ont été transférés depuis des hôpitaux de régions françaises vers les centres bretons. Quatre patients devaient arriver ce week-end, mais leur arrivée a été annulée pour des raisons météos.

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire