20.5 C
Rennes
samedi 13 juillet 2024
AccueilActualitésCORONAVIRUS : QUATRE CAS CONFIRMÉS DANS LA CAPITALE BRETONNE

CORONAVIRUS : QUATRE CAS CONFIRMÉS DANS LA CAPITALE BRETONNE

Samedi 29 février 2020, deux cas de coronavirus ont été confirmés à Rennes. « Il s’agit d’un couple ayant récemment séjourné dans le département de l’Oise : un personnel de la clinique de la Sagesse et un sapeur-pompier basé à la caserne Saint-Georges de Rennes. Ils sont actuellement hospitalisés au CHU de Rennes, au service des maladies infectieuses dans un bon état général », explique la Préfecture d’Ille-et-Vilaine.

Dès dimanche matin 1er mars, la caserne Saint-Georges a toutefois repris ses activités. Mais mauvaise surprise, ce lundi 2 mars, deux nouveaux cas ont été confirmés à Rennes. « Deux étudiants, de retour de voyage à Venise, ont été diagnostiqués positifs. Ils sont hospitalisés au CHRU de Rennes. » Heureusement, un nombre très limité de personnes avait été en contact avec ces deux derniers. « Toutes les mesures possibles pour contenir les éventuelles transmissions du virus sont prises », ajoute la préfecture.

                            Des rassemblements reportés 

Au regard de cette pandémie, le Gouvernement a décidé une série de mesures raisonnables mais contraignantes destinées à limiter la diffusion du virus par le brassage des populations.  « Tous les rassemblements de plus de 5000 personnes en milieu confiné sont annulés », confie la préfecture. « Sur décision du préfet, au cas par cas et en lien avec les maires, des rassemblements, y compris en milieu ouvert, pourront être annulés, dans la mesure où ils conduisent à des brassages de populations, pour certaines en provenance de zones où le virus circule possiblement. »

En Ille-et-Vilaine, les organisateurs des Tablées du Rheu ont décidé d’annuler leur événement, qui devait se dérouler du 6 au 8 mars. En revanche, les organisateurs du Carrefour des fournisseurs de l’industrie agroalimentaire (CFIA), dont l’édition 2020 devait avoir lieu du 10 au 12 mars au parc des expositions de Rennes, ont opté pour un report du salon. « Ces décisions ont fait l’objet d’échanges directs entre les organisateurs et les autorités publiques locales.  Ces mesures, qui correspondent au stade 2 du plan national de prévention et de lutte contre les pandémies, ont vocation à être réévaluées régulièrement, en fonction de l’évolution de la situation », convient la préfecture.

En Bretagne, les deux premiers patients ont été diagnostiqués le jeudi 27 et le vendredi 28 février. « Il s’agit d’un couple, de retour d’un voyage en Egypte, qui est actuellement hospitalisé au CHRU de Brest en réanimation et service de maladie infectieuse », explique dans un communiqué l’Agence régionale de la Santé.  » L’apparition de cas groupés (cluster) de 9 personnes testées positivement a été confirmée dans le Morbihan le dimanche 1er mars à 22h, avec deux cas à Auray, quatre cas à Crac’h et trois cas à Carnac. » Lundi 2 mars, 1 nouveau cas à Saint-Philibert, 1 cas à Brest et 2 cas supplémentaires à Crac’h ont été confirmés. Depuis l’annonce de ces nouveaux cas, l’ARS et Santé Publique France réalisent des investigations sanitaires pour identifier personnes ayant été en contact avec les malades afin de limiter la propagation de l’épidémie. 191 cas d’infection par le coronavirus COVID-19 ont été déclarés en France à ce jour. Au 2 mars, parmi ces 191 cas et 3 patients sont décédés.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

DOUBLE DÉFENESTRATION TRAGIQUE À RENNES : L’ENQUÊTE EN COURS POUR RECHERCHER LA CAUSE DE LA MORT

Ce vendredi 12 juillet, vers 17 h 25, un drame tragique s’est déroulé à l’angle de la rue du Docteur Francis Joly et du...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser