CECI EST UN TEST 1
Actualités

CORONAVIRUS : PREMIERS CONTRÔLES SUR LA PLACE DE BRETAGNE

test2

Place de Bretagne, ce midi, les hommes de la police nationale ont effectué leurs premiers contrôles sur la voie publique pour vérifier les attestations désormais obligatoires de déplacements des automobilistes. Un important dispositif était en place comptant plusieurs véhicules et policiers sous les yeux de quelques passants heureusement peu nombreux. Pour l’instant, les policiers sont assez tolérants, mais dans les prochains jours ils pourraient verbaliser (amende de 38 euros en cas de violations des règles). 

Contrôlée par les policiers, place de Bretagne, Chrystelle n’était pas munie des papiers de libre circulation. “Je rentrais du travail quand ils m’ont arrêtée”, explique Chrystelle. “Je leur ai dit que je n’avais pas trouvé mon attestation sur le site du gouvernement avant de partir ce matin et que je retournais la chercher pendant ma pause chez moi ! Ils ont été assez compréhensifs et m’ont laissée partir.”

Rappelons que pour lutter contre la propagation du #COVID_19 et sauver des vies sur toute le territoire, le confinement est mis en place. Les déplacements sont donc interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d’être munis d’une attestation dûment remplie.

Quelques Rennais se rassemblaient encore juste avant midi en dépit des consignes gouvernementales.

 Chaque personne qui circulera devra pouvoir justifier son déplacement et détenir un document attestant sur l’honneur le motif de son déplacement. Elle sera téléchargeable sur interieur.gouv.fr ou devra être rédigée sur papier libre.

Un dispositif de contrôle sera mis en place par les forces de l’ordre. Il reposera sur des points de contrôle fixes comme mobiles, à la fois sur les axes principaux et secondaires, partout sur le territoire national. Plus de 100 000 policiers et gendarmes seront mobilisés.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire