6.9 C
Rennes
mardi 7 février 2023
AccueilActualitésCHOC ENTRE ANIMAUX ET TRAINS : LA SNCF OBLIGÉE DE REVOIR SON...

CHOC ENTRE ANIMAUX ET TRAINS : LA SNCF OBLIGÉE DE REVOIR SON ORGANISATION

Depuis quelques mois, des chocs avec des gibiers ont fortement endommagé des trains. En raison de ces collisions, de nombreuses rames sont désormais en réparation ou tout simplement en arrêt pour une inspection de sécurité. « Chaque convoi touché doit être nettoyé de fond en comble », précise Magalie Nauleau, attachée de presse à la SNCF. 

 

Pour faire face, l’entreprise ferroviaire a modifié certains horaires et repensé ses dessertes. « Ces adaptations seront temporaires (jusqu’au 20 janvier sur les lignes Rennes Dinan et Saint Malo et jusqu’au 27/01 sur celle de Rennes-Châteaubriant), et nous les souhaitons sincèrement de courte durée », tient à indiquer l’attachée de presse. « Elles touchent uniquement 2 % des circulations ferroviaires. » 

À ce jour, la volonté de la SNCF est d’impacter le moins possible les usagers dans leurs déplacements. « À titre d’exemple, le TER partant à 17 h O4 de Rennes pour Saint-Malo s’arrêtera maintenant à toutes les gares. Il supplée la suppression du Rennes-Montreuil partant à 17 h 09 », convient Magalie Nauleau.

Un problème n’arrivant jamais seul, les délais d’approvisionnement de certaines pièces détachées allongent le temps d’immobilisation des trains.

En novembre et décembre, la SNCF a comptabilisé 52 collisions avec des animaux. « Nous en avons eu beaucoup ces derniers temps. Ce chiffre est bien supérieur à ceux de la même époque lors des années précédentes : 14 en 2019, 24 en 2020 et 36 en 2021. » Sous leur matériel, les agents de la SNCF retrouvent des taupes, des marcassins, des sangliers et des chevreuils. « Les incidents ont lieu un peu partout sur le territoire breton. » Les informations sont à jour sur le site SNCF TER BreizhGo : https://www.ter.sncf.com/bretagne

Infos + : Les journées étant plus courtes, les animaux sortent davantage la nuit. Mais à ces heures-là, la SNCF est en période de pointe et beaucoup de trains heurtent les gibiers. Lors de ces collisions, les convois sont automatiquement arrêtés pour vérifier si les organes de sécurités ne sont pas atteints. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

INMEMORI : DES CÉRÉMONIES FUNÉRAIRES EN GRANDE POMPE ET AUX PRIX ABORDABLES

« En 2014, une amie était frappée par la perte d’un proche », explique Clémentine Piazza, gérante de la maison funéraire Inmemori. « Je l’ai aidée à...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser