CECI EST UN TEST 1
Actualités

CENTRE FINANCIER DE LA POSTE : LA DIRECTION RETIRE SON PROJET

test2

La Poste voulait concentrer dix-neuf centres financiers sous la direction de six « directions opérationnelles déléguées (DOD) ». À Rennes, la « DOD » Ouest devait regrouper les établissements financiers de Rennes (280 emplois), Orléans (600) et Nantes (550). Au regard de l’impact sur les conditions de travail et sur l’avenir des centres financiers, les représentants du personnel avaient demandé une expertise indépendante le 22 juin.   Mécontents de la tournure des évènements, les dirigeants de La Poste et de la Banque Postale avaient assigné devant le tribunal judiciaire de Paris quatre délégués des salariés, dont la secrétaire (SUD) du CHS-CT du centre financier breton. 

Numéro de la banque Postale, Guillaume de Roucy a envoyé un mail le vendredi 28 octobre aux syndicalistes pour annoncer le retrait du programme. « Faire deux ans de battage pour imposer un projet dont on dévoile l’annulation révèle l’indigence et l’incompétence de nos responsables », expliquent Béatrice Gefflot, secrétaire du CHS-CT du Centre financier de Rennes et Arnaud Bordier, secrétaire départemental. « Le syndicat SUD-PTT d’Ille et Vilaine ne peut que se réjouir de cette décision. Ses représentants du personnel resteront vigilants pour défendre les emplois, les conditions de travail et l’avenir des centres financiers de la Poste. »

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire