maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités Municipales rennes

CAROLE GANDON VEUT CRÉER UNE FABRIQUE RENNAISE DES SOLIDARITÉS, UN CONSEIL DES SENIORS ET DES CANTINES SOLIDAIRES

test2

Nathalie Appéré, maire de Rennes et candidate à sa réélection, possède une chasse gardée : le social ! Mais pas de quoi impressionner la candidate d’En Marche, Carole Gandon qui…marche aujourd’hui sur ses plate-bandes. La Marcheuse veut “briser l’engrenage de la précarité et de l’exclusion par une Fabrique rennaise des solidarités. Ce lieu inclurait notamment un lieu ressource pour les habitants souhaitant agir dans le domaine de la lutte contre l’exclusion, pour et avec les sans-abri, en collaboration avec les acteurs existants (le CCAS, le CDAS, les centres de formations, les associations, …)”, confie Carole Gandon.

Outre cette Fabrique, la candidate veut créer un Conseil des seniors pour construire avec nos aînés les solutions afin d’accompagner le vieillissement, et notamment sur le volet du logement. “Nous souhaitons développer massivement l’habitat intergénérationnel et construire des logement évolutifs, qui permettent l’autonomie à domicile tout en luttant contre l’isolement. Nous proposons aussi la création de cantines solidaires intergénérationnelles pour permettre aux personnes âgées isolées, de prendre leurs repas dans un lieu chaleureux. La première pourrait être installée à Villejean, un quartier comptant à la fois beaucoup d’étudiant et de personnes âgées.”

En complément, Carole Gandon veut donner une place pleine et entière dans la Ville aux personnes porteuses de handicap. “Elles ne sont pas une catégorie à part. Une naissance, un accident, une maladie, et toute une vie, toute une famille, est bouleversée. C’est pourquoi nous proposons de faire entrer dans les crèches et dans l’école l’expertise parentale sur le handicap, en organisant des formations conjointes parents, enseignants, animateurs, assistantes maternelles, soignants. Nous voulons rendre notre ville plus fraternelle, plus protectrice aussi avec l’ accessibilité sonore de l’espace public, la mise en œuvre d’une grande politique handisport, , aide à l’achat de mobiliers et d’équipements inclusifs pour les associations …”

Dernière idée : “pour tous les bénévoles qui, chaque jour, donnent de leur temps et de leur énergie, nous souhaitons reconnaître concrètement leur dévouement. Nous faciliterons l’engagement bénévole des jeunes de 11 à 25 ans et le ferons reconnaître au moyen d’un passeport numérique Jeune Bénévole qui rendra compte de l’action effectuée, des projets menés, et qui reconnaîtra les compétences acquises hors de l’école. Ce sera un puissant levier d’insertion sociale et de d’émancipation personnelle.”

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire