CECI EST UN TEST 1
Actualités Commerces

BAUD-CHARDONNET : LA VILLE CHERCHE DES COMMERÇANTS

test2

Dans le cœur du nouveau quartier de Baud-Chardonnet, La Rescousse, bar-restaurant, ouvrira sept jours sur sept, au printemps 2021. Géré notamment par Pierre-Yves Voynot,  il proposera de la cuisine bistronomique le midi, des afterworks et de la finger food le soir. “Cet établissement occupera le rez-de-chaussée et premier étage du programme Ô et Baud, à proximité immédiate du parc des Plages de Baud”, explique la ville de Rennes dans un communiqué. 

En bordure de la place Assia Djebar (où se situe l’ancien château d’eau, qui sera conservé et rénové), le long de l’avenue Jorge Semprún, s’installera une grande surface alimentaire (2 000 m² de surface de vente), qui ouvrira son magasin à l’automne 2024. “L’enseigne LIDL a été retenue avec son nouveau concept de supermarché de proximité : accueillant, lumineux et spacieux, il valorisera le bio, les produits frais et français. Des places de stationnement, destinées à la clientèle, sont prévues dans cet ilot”, précise la municipalité.

Pour l’heure, plus de nouvelles de l’ouverture des guinguettes sur la plage,” regrette un riverain.

Une deuxième enseigne alimentaire (produits bio) complètera l’offre sur 300 m2 de surface de vente. Son ouverture est attendue dès le milieu de l’année 2022, au rez-de-chaussée de la résidence “Le Colibri” (ilot I). Missionné par Territoire Publics, le Groupe Chessé est chargé de la conception et commercialisation des cellules commerciales. Il recherche une dizaine de locaux disponibles.

“Les candidatures sont ouvertes pour les porteurs de projet souhaitant ouvrir une boulangerie à Baud-Chardonnet”, indique la ville. “La commercialisation d’une dizaine de cellules supplémentaires (commerces et services) est également en cours, avec une recherche axée sur les activités suivantes : commerce de bouche (fromagerie/crèmerie), caviste, optique, coiffure/beauté, fleurs, activité de loisirs ou de bien-être… Situées en rez-de-chaussée d’immeubles, les cellules commerciales bénéficient de surfaces allant de 65 à 390 m2.” 

Les prochaines dates : 2021, ouverture des premières cellules commerciales. 2023, ouverture du groupe scolaire à la rentrée scolaire. 2024, ouverture de la moyenne surface alimentaire. 2027 – Date prévisionnelle d’achèvement de la Zac.

Qu’en est-il de la santé ? Une maison médicale, occupée par deux généralistes, une psychologue et une pédicure-podologue accueille le public depuis 2019. Au premier semestre 2021, un cabinet de kinésithérapie s’installera rue Berthe Savery. Une pharmacie prendra place avenue Jorge Semprún, au rez-de-chaussée de l’immeuble Ô et Baud, début 2022.

 

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire