17.1 C
Rennes
vendredi 19 juillet 2024
AccueilActualitésAU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-GRÉGOIRE : UNE MARCHE PRÉVUE DEMAIN MATIN

AU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-GRÉGOIRE : UNE MARCHE PRÉVUE DEMAIN MATIN

Ce matin 25 mars 2019, dès 6 h 45, le personnel du centre hospitalier privé (CHP) de Saint-Grégoire était en grève. « Nous étions au moins 400 personnes, représentant le personnel administratif, technique et médical », explique Fabienne Le Buhan, membre de l’intersyndicale CGT-CFDT et Solidaires 35. 

Photo droits réservés : Fabienne Le Buhan.

 

En début d’après-midi, la direction a reçu les délégués syndicaux. « Elle connait déjà nos revendications », assure Fabienne Le Buhan. « Depuis des mois, nous tirons la sonnette d’alarme. Nous demandons une croissance des effectifs et des salaires sachant que l’an passé, nous n’avons décroché aucune augmentation salariale ! », ajoute la représentante syndicale. 

En raison de la grève, de nombreuses opérations n’ont pas aujourd’hui eu lieu dans les blocs opératoires. « En moyenne, nous sommes entre 160 à 170 interventions par jour. » Faute de pouvoir transférer ses patients dans d’autres cliniques (elles-mêmes en flux tendus), la direction a obtenu de la la préfecture le droit de réquisitionner du personnel, ce soir et demain matin. 

Avec le soutien de nombreux patients, les grévistes renouvellent leur manifestation dès demain matin. « Nous organisons une marche en direction du centre commercial Leclerc », indique Fabienne Le Buhan qui prévient : « si nous devons poursuivre notre mouvement, nous le ferons ! Nous lâcherions rien. »

« A ce stade, une première réunion d’échanges constructifs  a eu lieu cet après-midi », explique la direction de la communication du groupe. « Toutes les équipes sont mobilisées pour assurer une permanence des soins de qualité auprès des patients actuellement hospitalisés au sein du CHP. » En 2018, le centre hospitalier privé Saint-Grégoire pointait  dans les 50 meilleures cliniques de France du palmarès du journal Le Point.

 A noter : « la dernière augmentation que nous ayons décrochée était de 0, 5 % », explique Fabienne Le Buhan. 
Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

HEURTÉE PAR UNE REMORQUE À MARTIGNÉ-FERCHAUD : UNE CYCLISTE GRAVEMENT BLESSÉE `

Vers 14 h 30, ce jeudi 18 juillet 2024, à Chelun, petite commune située entre La Guerche-de-Bretagne et Martigné-Ferchaud, deux cyclistes ont été heurtés...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser