Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités

ASSASSINAT DE SAMUEL PATY : LE RECTEUR ÉCRIT AUX PROFS

test2

Hier soir, le recteur d’Académie a écrit aux professeurs bretons. Au nom des élèves et des personnels de l’académie de Rennes, il a adressé ses sincères condoléances et son soutien le plus profond aux proches, aux élèves et aux collègues de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie sauvagement assassiné le vendredi 16 octobre près de son établissement scolaire à Conflans-Sainte-Honorine.


“J’appelle à l’unité et à la solidarité de tous les membres et partenaires de la communauté éducative de notre académie pour rendre hommage à cet enseignant et faire face ensemble à la haine et au terrorisme”, a-t-il écrit. “Toutes les écoles et tous les établissements de la région académique Bretagne continueront à promouvoir et à défendre les valeurs de la République en résistant à la contestation de leurs principes fondamentaux : la laïcité, la liberté de conscience et d’expression, la formation de l’esprit critique et l’exercice de la citoyenneté.”

Un engagement le plus complet

Dans cette lettre, le recteur a assuré toutes les enseignantes et tous les enseignants de Bretagne de “l’engagement le plus complet de l’institution scolaire” et de toutes les forces républicaines qui la soutiennent pour leur garantir les conditions les plus sereines dans l’exercice de leurs missions. “Je propose à l’ensemble des représentants au sein des organisations d’élèves et de personnels de participer à une assemblée générale extraordinaire de toutes nos instances académiques à l’issue de l’hommage national qui sera rendu à Samuel Paty le mercredi 21 octobre selon des modalités que mon cabinet précisera dans les prochaines heures.”

A cette occasion, le recteur en a profité pour rappeler “les trois enjeux de notre projet académique. “Il s’agit de faire vivre les piliers de notre devise républicaine dans toutes les actions pédagogiques et éducatives : la liberté, l’égalité, la fraternité. Nous devons rester fidèles à cet idéal démocratique, fiers de notre École républicaine et forts dans la défense de ses valeurs.” Après l’attentat contre un professeur à Conflans-Sainte-Honorine, un dispositif national d’écoute et de soutien psychologique est mis en place par la MGEN en partenariat avec  @education_gouv pour tous les personnels de l’Education nationale. 0805 500 005 | 24h/24 et 7 jours/ 7. 



A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire