portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Sorties

ALEXANDRE ROUGEOT : LE PHOTOGRAPHE DES VILLES

Alexandre Rougeot est un photographe rennais. A quarante ans passés, il a trouvé sa voie, son style, son langage. “Comme tout le monde, j’ai commencé à faire des photos de voyage en Asie et en Europe”, explique-t-il. A l’autre bout du monde, appareil de photos en bandoulière, il photographie les paysages, les rizières, les montagnes, les plaines…

                                         Une révélation

Mais visiblement, Alexandre s’ennuie ferme. Il trompe son ennui dans des chemins de traverse. “J’étais dans la copie”, confie-t-il. “Comme les autres, je prenais des photos de femmes asiatiques ridées, de couchers de soleil et de lagons émeraudes. J’ai eu une indigestion à en vomir !”, ajoute-t-il. 

Un jour, à Paris, Alexandre décide de saisir la ville. “En octobre 2015, j’ai une révélation.” Dans la capitale, il arpente les rues. Il sillonne les boulevards. Il entre dans les cours cachées. Il devient le témoin d’une ville en mouvement. “Paris est une cité élégante, étonnante. Les gens et les bâtiments sont beaux et intemporels !”

De cette expérience esthétique, le photographe en tire des clichés proches de l’inspiration picturale ! Il devient une sorte d’Edward Hopper (https://en.wikipedia.org/wiki/Nighthawks). Il transforme Paris en fenêtre sur cour où la lumière et les jeux d’ombre deviennent obsessionnels. “Dans mes photos, il y a une idée de tableaux”, confirme-t-il.  

Sans le savoir, Alexandre devient photographe de rues où les personnages apparaissent dans un halo lumineux. “Ils sont toujours de dos ou de profil”, ajoute-t-il. Ils deviennent des ombres mystérieuses invitant chacun d’entre nous à imaginer des joies et des peines, des pleurs et des rires, des bonheurs cachés ou perdus. 

Pour s’en convaincre, il suffit de pousser la porte de son exposition malouine où à travers trente deux photos grand formats on cherchera un style, un langage. Celui d’Alexandre Rougeot, photographe rennais, loin de ses inspirations d’antan. Exposition de photos d’Alexandre Rougeot, organisée en partenariat avec la ville de Saint-Malo, Late Colors, tour Bidouane, Saint-Malo du 13 mai au 11 juin 2017. Entrée libre. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Commenter

Laisser un commentaire