CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

POUR ÉVITER DE JETER DES PRODUITS : L’ÉPICERIE SOCIALE OUVRE SES PORTES À TOUS

test2

Il y a quelques semaines, l’association Dum faisait l’objet d’un petit reportage dans nos colonnes. Elle était saluée pour son épicerie solidaire installée au 15 rue Lobineau (à deux pas de la rue de Nantes). Mais à l’heure du coronavirus, plus personne ne vient parmi les bénéficiaires sociaux… au point où elle pense arrêter tout bonnement ses collectes de denrées alimentaires pour les plus démunis et donc ses ventes. “Nous avons trop de travail et malheureusement trop de perte”, explique l’un de ses membres sur sa page Facebook.

Sans hésiter, les responsables ont décidé de lancer un appel sur les réseaux sociaux pour faire revenir au plus vite leurs clients (et les autres). Ils proposent des produits frais, mais pas que…il est possible à des prix abordables d’acheter des fruits, des légumes, des boites de conserve et des produits de première nécessité.

Contre un risque de fermeture, l’épicerie a besoin de vous. “C’est urgent que nous restions en place”. L’épicerie est ouverte du lundi au samedi de 10 à 16 h et ne demande pas à titre de prescriptions des travailleurs sociaux ou du centre communal d’action sociale (titres obligatoires habituellement dans ce genre d’établissements). Attention à bien respecter les conditions de distanciation sociale.   

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire