CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

A CAUSE DES BOUCHONS : ILS N’ONT PAS ASSISTÉ AU MATCH

test2

Hubert se faisait une joie d’emmener ses trois enfants au Roazhon Park pour les huitièmes de finale de la coupe de la Ligue entre Rennes et Marseille. Parti avant dix-huit heures de Saint-Grégoire, il espérait rejoindre le stade bien avant le début de la rencontre pour manger une galette-saucisse et voir ses joueurs préférés. Mais c’était sans compter sur les bouchons…

“Très vite, je me suis retrouvé dans les embouteillages”, explique-t-il. “J’ai tenté de passer par des petites routes, mais en vain. Tout était bloqué. Il était impossible d’avancer…” A 19 heures, soit quinze minutes après le début des hostilités footballistiques, il a décidé de rebrousser chemin. “Mes enfants étaient très déçus. Heureusement, j’ai pu voir le match à la télé…” 

Comme lui, nombreux ont été ceux qui ont préféré abandonner ! En revanche, d’autres sont arrivés juste à temps ou bien plus tard. “J’ai eu de la chance, je suis passé par des petites rues du quartier Cleunay”, ajoute Jean. “Mais d’autres amis n’ont pas eu cette chance ! Ils sont resté coincés de longues minutes. Je me demande aujourd’hui s’il est judicieux d’organiser une telle rencontre en début de soirée, un jour de semaine.”

Moins catégorique, Hubert évoque les transports en communs. “Mais pour me rendre à la première station de métro, il faudra que je passe par la rocade !” Encore une fois, les bouchons rennais sont montrés du doigt. “Rien de grave”, diront certains. “Il faut s’organiser autrement.” Sauf que voilà…il devient désormais impossible pour certains d’emmener ses gamins au foot… 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire