CECI EST UN TEST 1
Actualités

754 VÉLOS VOLÉS EN 2021 SUR LA VILLE DE RENNES 

test2

Pascal (changement de prénom) aimait son vélo rouge avec frein à “retropédalage” (freinage avec les pédales). Tous les matins, il partait au travail avec sa bicyclette jusqu’au jour où un individu mal intentionné lui a dérobé son précieux bien. Mais le Rennais n’a pas voulu se faire une raison. Des semaines entières, il a arpenté la ville à la recherche de son engin. “Un matin, je suis tombé dessus”, se souvient-il. “Il était facilement reconnaissable et cadenassé. J’en avais des sueurs froides. J’ai tout de même réussi à casser le cadenas et je suis reparti avec.” 

Départ vers un pays étranger ! 

Mais d’autres ont moins de chance (ou sont moins téméraires). “Je venais de recevoir mon Giant (marque de vélo très appréciée)”, explique Jean. “C’était un cadeau d’anniversaire. Quelques semaines après, il s’est envolé comme par enchantement dans le centre ville de Rennes ! Depuis, je le recherche en vain. Mais c’est comme chercher une aiguille dans une botte de foins…Beaucoup sont repeints ou d’autres sont maquillés pour un départ vers un pays étranger. “

Habitant dans le centre ville, Victor n’achète désormais plus de vélo de marque. “J’en ai acquis un d’occasion dans une association rennaise. Il n’est pas extra. Mais au moins, on ne me le pique pas. Tout ce que l’on me dérobe, ce sont les accessoires comme les lumières. Ce qui m’a valu une belle prune par un policier pour défaut d’éclairage!” Toutefois, certains trouvent des astuces contre les vols (deux cadenas au lieu d’un) ou équipent leurs deux roues avec des traceurs GPS. “Désormais, nous gravons tous nos vélos”, assure Pascal, chez E bikes City. 

Dépôt de plaintes conseillé

Face à vrai fléau, la police incite les propriétaires à porter plainte. “J’ai été reçu au commissariat”, dit Jean. “La policière a pris ma plainte en bonne et due forme et m’a conseillé de vérifier tous les sites de vente en ligne. Malheureusement, pour moi, le conseil n’a pas fonctionné. Je m’étais même inscrit sur la page Facebook de Vigivélorennes (https://www.facebook.com/groups/440832309981793). Sans suite…”

Mais qu’en est-il du phénomène ? En 2020, 900 vélos (bicyclette, bicyclette électrique, monocycle électrique et monocycle) ont été volés à Rennes. 759 l’ont été sur la voie publique, 137 suite à un cambriolage et 4 suite à une violence. En 2021, ce fut beaucoup moins. Cette année-là, 754 vélos ont été volés à Rennes : 681 vols simples, 69 vols suite à cambriolage et 4 vols suite à violence (chiffres concernant les vols de vélos pour l’année 2021 et 2020 pour la commune de Rennes validés par la Préfecture). “Cela reste important”, confirme une source proche de la police. A Rennes, la police conseille des cadenas en U (bien utiles contre les pinces monseigneurs) et de cadenasser son vélo à un endroit fixe (stationnement, panneau). 

Un marchand de cycles à Rennes.

Info + : Le marquage BICYCODE® consiste à graver sur le cadre des vélos un numéro unique et standardisé, référencé dans un fichier national (Fichier national des cycles identifiés FNUCI). L’objectif du dispositif est de permettre la restitution des vélos volés à leurs propriétaires par les services de police / gendarmerie, et de lutter contre le recel et la revente illicite de vélos. 

Depuis 2004 et jusqu’à 2020, le BICYCODE® est le seul dispositif reconnu par l’Etat.  Il a été créé et mis en place par la FUB (Fédération française des Usagers de la Bicyclette) en 2004. Depuis 2004, plus de 202 000 vélos ont été gravés, grâce à un réseau de plus de 130 opérateurs de marquage, répartis sur tout le territoire français. A présent, c’est un réseau de plus de 200 associations et collectivités qui proposent le marquage BICYCODE®.

Le marquage BICYCODE® doit être visible. Reconnaissable facilement grâce à l’autocollant anti-corrosion bleu qui protège le cadre et met en valeur le numéro BICYCODE®, il est généralement situé en haut du tube recevant la selle, côté pédalier. A Rennes, l’association Rayon d’action, bien connue des fanas de vélo, est un opérateur de marquage opérateur BicyCode depuis 2006. Pour tous renseignements, c’est ici

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire