12.9 C
Rennes
jeudi 22 février 2024
AccueilActualités2-0 CONTRE LE 2E DU CHAMPIONNAT

2-0 CONTRE LE 2E DU CHAMPIONNAT

Au Roazhon park, ce 13 janvier était peut-être la soirée de notre numéro 14, Benjamin Bourigeaud. L’ex-capitaine rennais a délivré ses coéquipiers. Il marqua un penalty, sans faillir, à la 31e minute, après une main de Rosario dans la surface de réparation. Auparavant, il avait manqué d’inscrire un but sur une superbe volée à la 15e minute. Comme entame, on ne pouvait rêver mieux pour des Rennais incisifs, à l’image de la frappe de Terrier (21e) et par l’occasion de Kalimuendo à la 23e minute, servi par un magistral Le Fée. 

Trente minutes plus tard, à la 53e minute, Kalimuendo, encore lui, crucifiait le gardien niçois. Il profitait d’une passe lumineuse de Le Fée (2-0). « Cela fait du bien, surtout face à une très belle équipe de Nice », expliquait à l’issue de la rencontre, le jeune attaquant Kalimuendo. « On a beaucoup travaillé pendant la trêve. Peu importe le système, le plus important c’est l’animation. C’est plus facile quand on a de bons joueurs autour de soi. »   

La fin de deuxième période était toutefois plus difficile pour les Rennais qui, sans leur gardien, auraient pu concéder un but. Mais que la victoire est belle pour les Bretons et le jeune Rennais Jérémy Jacquet, auteur du clapping ! Le Stade rennais sort de la zone rouge. Il pointe désormais à la dixième place, après trois succès consécutifs contre Clermont (0-2) et Guingamp (0-2). « Ce soir, ils ont fait une grande performance collective, dans tous les domaines du jeu. Ils l’ont effectuée avec le ballon, sans le ballon, dans la méthode, dans la rigueur, dans les sorties de balle, dans les mouvements », expliquait le coach rennais, Julien Stéphan.

La difficulté face à cette équipe niçoise était de maîtriser le tempo et de ne pas se faire aspirer. «Pour cela il fallait une grosse discipline (…). Cela donne un rencontre aboutie (certainement référence) qui demandera une confirmation dans la durée. Je dirais un match intelligent, construit et ambitieux. On est contents, ça vient valider une très bonne semaine de travail. La semaine prochaine, il faudra remettre ça. » Résumé en vidéo sur Free.  

Le match a commencé avec huit minutes de retard, en raison des fumigènes du Kop.

Feuille de match. Stade Rennais F. C./OGC Nice : 2-0, Roazhon Park – 26 680 spectateurs. Buts : Benjamin Bourigeaud (sp 31e), Arnaud Kalimuendo (54e).

Stade rennais : Mandanda — G. Doué, Omari, Theate, Truffert — Bourigeaud (Salah, 76e), Santamaria, Le Fée (Rieder, 65e [Jacquet, 76e]), D. Doué (Yıldırım, 76e) — Terrier, Kalimuendo (Belocian, 76e). Entraîneur : Julien Stéphan.

Nice : Bulka — Lotomba, Ndayishimiye, Dante, Bard — Claude-Maurice (Belahyane, 64e), Rosario, Sanson (Louchet, 77e) — Laborde (Cho, 64e), Guessand, Moffi (Bouanani, 77e).. Entraîneur : Francesco Farioli.

Les notes de Frédo : Mandanda 6, Theate 6.5, Omari 7, Truffert 6, Guella Doué 6, Santamaria 7, Bourigeaud 7, Le Fée 8 ? Désiré Doué 7, Kali 6.5, Terrier 7. 

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LE KOP N’EN A PAS AC !

Jeudi dernier, à Milan, le Stade rennais a perdu sur le score de 3 à 0 à San Siro, en Ligue Europa. Ce jeudi 22 février,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser