CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Patrimoine

ILOT DE L’OCTROI : LE CHOIX DES ELUS

test2

Une esquisse architecturale est toujours belle : c’est un principe. Encore une fois, le 21 octobre 2016, l’ébauche présentée par la ville n’échappe pas à la règle ! Elle présente le projet retenu par la municipalité pour aménager l’îlot de l’Octroi, situé à deux pas du jardin de Confluence, de la route de Lorient et de la promenade du mail François Mitterrand. 

“Ce programme est soutenu par un grand cabinet à renommée internationale”, explique un architecte rennais. “C’est une très bonne nouvelle pour la ville.” En revanche, ajoute un proche du dossier, “je m’interroge sur le choix des équipes gagnantes. A l’heure de la démocratie citoyenne, il aurait peut-être fallu demander l’avis des citoyens, du moins des riverains de la route de Lorient. Les grands projets méritent parfois l’avis des principaux intéressés et non le simple avis d’une simple commission composée ou non d’élus locaux.”

Mais cessons-là la polémique. Cinq équipes d’architectes (de renommée internationale selon la ville) étaient en concurrence. Il y avait Aires Mateus, LIN, MVRDV, Vergely et Zucchi ! La ville a opté pour l’agence néerlandaise MVRDV (Winy Maas, Jacob van Rijs et Nathalie de Vries, Rotterdam, Pays- Bas) et leur projet intitulé “Ascension paysagère”. “Nous voulons offrir des panoramas inédits pour les passants et les résidents, un espace public généreux, un lieu de vie culturelle et de promenade au bord de l’eau”, explique la ville de Rennes dans leur dossier de presse. 

octroi

Articulé autour du café-théâtre Le Bacchus et du pavillon de l’Octroi (voir notre encadré ci-dessous), le programme compte 135 logements (dont une trentaine en locatif social, acquis et gérés par Archipel Habitat). Il se veut d’un haut de niveau de qualité environnementale. “L’îlot bénéficiera d’une situation très favorable à la réalisation d’un projet performant d’un point de vue écologique,” assure la municipalité. 

L’îlot de l’Octroi deviendra à la fois un trait d’union vert entre les cheminements existants le long de l’Ille et de la Vilaine et un pôle d’activités et d’animation aux portes du centre-ville. Il est porté par l’aménageur de la Zac (la ville de Rennes), par le Groupe Giboire, l’agence MVRDV (Rotterdam, Pays-Bas), l’agence Laurent Lagadec (architectes, Rennes), par le bureau d’études techniques Lavalin et Franck Boutté (ingénieur environnemental). 

 
octroi4
 
L’octroi sauvé : RennesInfosAutrement proteste parfois contre la démolition de notre patrimoine. Bonne nouvelle la maison de l’Octroi (voir notre esquisse ci-dessous) a été sauvée par la ville. Elle hébergeait l’administration chargée de percevoir une taxe autrefois perçue par les communes sur les marchandises qui entraient sur leur territoire.
octroi5

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire