15.9 C
Rennes
mardi 18 juin 2024
AccueilActualitésUNE EXPOSITION ARTISTIQUE AU PROFIT DE LA LUTTE CONTRE L’ENDOMÉTRIOSE

UNE EXPOSITION ARTISTIQUE AU PROFIT DE LA LUTTE CONTRE L’ENDOMÉTRIOSE

Au profit de la lutte contre l’endométriose, une exposition d’œuvres du Bulgare Jivko Sedlarski est organisée par le Rotary-Club Rennes-Nord du mardi 28 mai au dimanche 2 juin. Ce sculpteur et peintre, primé à multiples reprises, apportera son soutien à cette noble cause, après avoir tant représenté l’éternel féminin dans son travail depuis de nombreuses années.

Originaire de Bulgarie et résidant en France depuis 30 ans, Sedlarski a puisé son inspiration dans la beauté et la force féminines. Ses sculptures, réalisées dans divers matériaux tels que le bronze, la pierre et la résine, dégagent une aura de grâce et de puissance. Nombre de ses créations à grande échelle intègrent des éléments de mode et de haute couture, ainsi que des références à l’anatomie médicale.

Chaque acquisition d’une œuvre d’art permettra de soutenir directement les efforts de sensibilisation et de recherche menés par Endo Breizh. Environ 25 % des recettes seront reversées à l’association. La conférence sur l’endométriose se déroulera le jeudi 30 mai à partir de 18h00 et sera assurée par le Professeur Vincent Lavoué, à la Cité du notariat. Les heures d’ouverture de l’exposition seront : 10h00 – 18h00 du mardi 28 mai au dimanche 2 juin, à la Cité du Notariat, au 2 Mail Anne Catherine. Des œuvres monumentales seront aussi présentées à la Chambre interdépartementale des notaires, au 14 rue de Paris.

 

L’endométriose : une maladie chronique et sournoise. L’endométriose se manifeste chez les femmes en âge de procréer, parfois dès la puberté et les premières règles. En France, elle touche entre 1,5 et 2,5 millions de femmes, soit une sur 10. Cette affection est source de douleurs chroniques et d’infertilité. Les malades sont confrontées à un retard de diagnostic quasi systématique, qui est en moyenne de sept ans.

En Bretagne, Endobreizh est mandatée par l’Agence Régionale de Santé (ARS) de Bretagne pour améliorer la prise en charge des bénéficiaires de soins atteints d’endométriose sur le territoire breton. Elle est constituée de professionnels et de patientes (les représentantes des associations comme Endofrance et Endomind).

Le Rotary : Servir d’abord

Le Rotary est un mouvement international à caractère non lucratif. Il rassemble des membres d’horizons professionnels divers. Le Rotary agit, avec la volonté d’avoir un impact réel, dans les domaines suivants : la prévention et traitement des maladies ; la santé de la mère et de l’enfant ; l’alphabétisation et éducation de base ; l’environnement ; le développement économique local ; l’eau, assainissement et hygiène et la paix.

« Notre but ultime est de créer les conditions de la paix dans le monde » explique Christian Mear, président du Rotary-Club de Rennes-Nord.

Le Rotary compte 1 400 000 membres dans plus de 200 pays et régions, répartis dans plus de 46 000 clubs. « Ce n’est pas une secte ni un club de nantis. Le Rotary s’investit dans des actions tout en cultivant l’amitié. » Depuis près de 20 ans, le Rotary est engagé dans la lutte contre la polio, en voie d’être éradiquée de la surface de la terre grâce à une campagne continue de vaccination. Depuis le mois de février 2015, il combat désormais le cancer, 1re cause de mortalité en France (150 000 personnes chaque année). « Chaque premier samedi de février, nous organisons une collecte à l’entrée de magasins. Les gains procurés par cette vente sont injectés directement dans l’achat de matériels destinés au diagnostic et à la recherche sur le cancer. Par exemple, l’INCR, Institut rennais de recherche en neurosciences, a bénéficié de notre générosité. »

En direction de la jeunesse, le Rotary s’investit depuis de nombreuses années à travers de multiples actions : échanges courts d’été ou longs, accompagnement d’étudiants pour une année scolaire à l’étranger. « Le Rotary Bretagne-Mayenne accueille cette année 28 jeunes de divers pays et a parrainé 28 Français partis sur la planète. Les bénéficiaires découvrent une autre culture et une autre langue en immersion. Ils tissent des liens d’amitié avec des jeunes en échange comme eux, grâce aux week-ends organisés par le District Rotary hôte. En fin de séjour, ils ont ainsi des amis dans le monde entier. Ces échanges et amitiés favorisent la paix, selon le principe suivant : on ne combat pas les gens qu’on connaît. » Le Rotary verse des bourses d’études allant de 1 000 à 2 500 € à des jeunes qui présentent leur projet à l’étranger. Dans l’agglomération rennaise, il compte sept clubs (150 membres).

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

RUE VANEAU : UN HOMME TUÉ DE PLUSIEURS COUPS DE COUTEAU

Depuis le début de soirée, ce 18 juin 2024, à Rennes, dans le quartier de la rue de Brest, la rue Vaneau est fermée...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser