CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Sport

RENNES CAPITALE DU FOOTBALL GAÉLIQUE !

test2

 

Sur les terrains de sports de Bréquigny, ce samedi 3 juin 2017, le club de Rennes Ar Gwazi Gouez accueillait la finale des championnats de France masculins et féminin de football gaélique. Il recevait plus de 400 joueurs, plus de 20 équipes masculines et plus de 6 équipes féminines pour désigner les champions et les championnes français 2017. 

Spectaculaire s’il en est, ce sport en a étonné plus d’un ce week-end. “J’ai vu des maillots rouges et noirs,” explique Jean. “Je croyais assister à un match du Stade Rennais. Il n’en était rien. C’était du football gaélique !” Inconnu du grand public (sauf en Irlande où il est le sport national), la discipline se pratique par équipe de onze. “C’est un peu un mélange de tous les sports, mais principalement de foot et de rugby”, explique la Clermontoise, Olivia.  

Opposées, les équipes doivent inscrire des buts dans des cages de foot (trois points) et entre des poteaux de rugby (un point). “Nos déplacements sont autorisés à condition d’effectuer des dribbles et des passes à nous-même”, précise Maureen. “Nous avons le droit à quatre pas comme au basket et nous pouvons passer le ballon à la main et aux pieds à nos coéquipiers”, ajoute Olivia. 

Le sport se développe en France, dans les Pays de l’Est et en Espagne. “Il reste encore à petite échelle et donc forcément sympa.” Samedi, les Parisiens ont décoché la palme chez les hommes et les Rennaises chez les femmes. Pour plus de renseignements : http://www.footballgaelique.fr/disciplines/football-gaelique/

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire